mardi, juin 25, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

Bobo : ces « machines à sous » qui attirent les adolescents

Depuis un certain temps, un phénomène prend de l’ampleur dans la ville de Bobo-Dioulasso. Il s’agit de ‘’machines à sous’’ en miniature que l’on rencontre pratiquement à tout bout de champ dans les kiosques à café et débits de boissons. Elles (ces machines) commencent à drainer du monde surtout les jeunes adolescents.

De nos jours, il est devenu fréquent de voir dans les kiosques à café ou dans les petits débits de boisson de jeunes adolescents attroupés autour d’une machine comme un jeu à la marelle.

Contrairement à cela, c’est plutôt à un jeu de hasard qu’ils sont en train de s’adonner. Il s’agit de ces ‘’machines à sous’’ dont la physionomie même en dit long.

En effet, il s’agit de petites machines muni d’un décor « pervers » car sur leur face, on aperçoit de photos de jeunes filles quasiment nues. Ce qui donne l’impression d’avoir affaire à un jeu pervers pour les enfants.

Pour le jeu, il s’agit pour ses adeptes à posséder une pièce de 100FCFA et le tour est joué. Il consiste à introduire la pièce dans la machine et à appuyer un bouton. Si l’icône du bouton appuyé convient avec l’icône allumé sur le tableau de la machine, automatiquement, la machine considère le parieur comme gagnant et indique le nombre de pièce de 100FCFA à gagner.

La méthode est tellement simple que les adolescents n’hésitent pas à mettre en jeu les petits sous qu’ils gagnent de leurs jobs de vacance ou que leurs parents leur donnent comme argent de poche.

De crainte qu’ils ne voient leurs machines confisquées, les tenanciers camouflent bien ces machines lorsque l’endroit où elles se trouvent est indiscret.

On sait que les ‘’machines à sous’’ comme jeu de hasard ne sont pas chose nouvelle sous nos cieux mais il faut noter que sous sa forme initiale, c’est un jeu règlementé et interdit aux enfants et adolescents notamment les -18 ans.

Face à ce nouveau visage de ce jeu de hasard, vivement que quelque chose soit fait pour sauver nos adolescents soit en interdisant ces jeux soit en les réglementant.

Abdou Sanon

La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

Publicité

Publicité

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina. Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso. De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...
Quitter la version mobile