mardi, juin 25, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

Hauts-Bassins : une partie de contes à la résidence du gouverneur

La 23ème édition du festival Yeleen se tient à Bobo-Dioulasso du 19 au 31 décembre 2019. Au menu des nombreuses activités programmées, est inscrite une soirée des conteurs avec le gouverneur de la région des Hauts-Bassins dans sa résidence. Cette soirée s’est tenue le 28 décembre 2019 en présence de plusieurs autorités et opérateurs économiques de la région.

La 23ème édition du festival Yeleen bat son plein à Bobo-Dioulasso. Placé sous le thème « conte et immigration », la présente édition du festival a prévu plusieurs activités dont une soirée à la résidence du gouverneur de la région avec les artistes conteurs participants au festival. Autour d’un feu de bois à l’image de la tradition africaine, ce sont plusieurs conteurs venus du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger, du Togo et du Burkina Faso qui ont laissé leurs talents s’exprimer deux heures durant.

A l’issue de la soirée, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Attiou salue l’initiation de ce festival. C’est selon lui, un honneur pour la culture car la tradition orale est pleine d’enseignements et est aussi de nos jours, un facteur d’intégration.

Pour ce faire, il a félicité et encouragé les promoteurs à perpétuer l’initiative qui est selon lui, le meilleur véhicule des valeurs culturelles. « La tradition orale se transmet de génération en génération mais les autres moyens de perpétuation de la tradition tels les archives subissent l’usure du temps. C’est ce qui m’amène à saluer la Maison de la Parole pour cette initiative » a-t-il laissé entendre.

Pour Hassane Kassi Kouyaté, président de la Maison de la Parole, structure promotrice du festival, l’oralité étant le socle de la culture africaine, il était important que cette tradition soit magnifiée. C’est pourquoi, dit-il, cet évènement a été initié pour vulgariser la discipline de l’oralité. « Depuis un certain moment, l’oralité est vue comme une discipline ringarde, passéiste, ancestrale tout en oubliant que le futur jaillit du passé. Il faut savoir que le conte permet de coudre les générations entre elles. C’est pourquoi, la Maison de la Parole a décidé de le promouvoir » a expliqué Hassane Kassi Kouyaté avant d’ajouter que le festival Yeleen doit perdurer et se développer davantage.

Pour cela, il a souhaité que les populations se l’approprient tout en émettant le vœu de voir l’évènement être soutenu davantage par les institutions. Est-il déjà optimiste quant à l’accompagnement des institutions car la soirée partagée avec le gouverneur dans sa résidence est selon lui, un signe de grand soutien au projet.

Hassane Kassi Kouyaté est persuadé que la perpétuation de la tradition orale est un impératif car il est sûr que « le jour où on va cesser de se parler c’est-à-dire de bouche à oreille, tout le monde sera en feu ».

Abdoulaye Tiénon

La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

Publicité

Publicité

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina. Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso. De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...
Quitter la version mobile