vendredi, avril 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Lutte contre l’insécurité routière : l’Onaser forme 50 chauffeurs routiers de Bobo

spot_img

Partager sur

Dans le cadre du « projet d’appui à la modernisation du secteur des transports et à la facilitation du commerce (PAMOSECT-FC) » financé par la banque mondiale, l’office national de la sécurité routière (Onaser) organise à Bobo-Dioulasso du vendredi 14 au samedi 15 juin 2019, un atelier de formation en sécurité routière au profit de 50 transporteurs et conducteurs routiers.

Les officiels à l’ouverture de l’atelier

Au Burkina Faso en effet, les victimes des accidents de la circulation se compte par centaine chaque année.

De 2014 à 2018, les accidents de circulation selon Mamadou Ouattara, directeur général de l’Onaser, ont fait 4690 morts et blessés 76115.

Selon lui, les usagers vulnérables de la route sont essentiellement les piétons, les utilisateurs des engins à deux roues qui, à eux-seuls, représenteraient plus de la moitié des victimes des accidents de la circulation. « Le coût de l’insécurité routière est d’autant élevé que les populations jeunes sont prioritairement touchées, ce qui a un impact significatif sur la production nationale » a-t-il laissé entendre d’insister sur la nécessité de recourir à toutes les solutions susceptibles de réduire ce fléau dit des temps modernes.

Mamadou Ouattara, DG de l’Onaser

Pour lui, l’amélioration à la sécurité routière requiert entre autres mesures, l’éducation et la promotion des bonnes pratiques en matière de civisme et de courtoisie dans la circulation.

C’est ce que justifie selon lui, la tenue de cet atelier qui rentre dans le cadre de l’exécution du « projet d’appui à la modernisation du secteur des transports et à la facilitation du commerce (PAMOSECT-FC) » qui ambitionne entre autres, de renforcer les capacités des acteurs majeurs sur la sécurité routière et ce, par la sensibilisation.

L’objectif de cet atelier de formation organisé au profit des 50 chauffeurs et transporteurs de la région des Hauts-Bassins est de contribuer à l’amélioration de la sécurité routière au Burkina Faso.

Ils sont 50 transporteurs et chauffeurs routiers des Hauts-Bassins à prendre part à cet atelier

48 heures durant, il s’agira pour les participants d’appréhender la problématique de la circulation routière au Burkina Faso ; d’identifier les caractéristiques des signaux routiers ; de connaître l’importance de la ceinture de sécurité, les effets du téléphone au volant, les effets de l’alcool sur le conducteur, les effets de la vitesse sur le conducteurs et les vitesses limites réglementaires.

Aussi, ce atelier se veut une tribune de sensibilisation des participants sur les conséquences de la pratique de la surcharge et sur l’importance de la préservation du réseau routier pour une meilleure sécurité routière.

Pour les participants, cette initiative est à saluer car disent-ils, « nous n’attendons que ça ». Aussi, ils souhaitent qu’elle se multiplie afin de toucher au moins « 50% des 7000 chauffeurs routiers répertoriés au Burkina Faso d’ici 2020 ».

Jack Traoré

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...