mardi, juin 25, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

RECIS : Clap de fin de la 2ème édition

spot_img

Partager sur

La 2ème édition des Rencontres Cinématographiques de Sya (RECIS) a connu son apothéose dans la soirée du dimanche 12 novembre 2023. C’est une édition qui se termine sur satisfécit du comité d’organisation. Les meilleurs films ont ainsi reçu les silures d’or comme récompenses au cours de la cérémonie de clôture qui s’est tenue en présence de plusieurs acteurs du cinéma et de l’audiovisuel.

Tenue du 08 au 12 novembre 2023 sous le thème « Cinéma et construction d’une mémoire et d’une identité », la deuxième édition des Rencontres Cinématographiques de Sya a refermé ses portes sur une satisfaction du comité d’organisation. Sur une vingtaine de films et de clips vidéo visionnés par le jury, ce sont dix productions qui ont pu retenir l’attention des membres dudit jury. De ces dix productions, cinq ont remporté les trophées de silure d’or et cinq autres ont reçu les silures spéciaux du jury.

Ce sont les catégories films courts métrages fiction et documentaires diaspora ; fims longs métrages fiction Afrique ; films documentaires longs métrages de la diaspora ; films documentaires longs métrages Afrique ; films courts métrages fiction et documentaire Afrique et clips vidéo qui ont reçu des silures d’or et silures spéciaux du jury. Par contre dans la catégorie films longs métrages fiction de la diaspora, il n’y a pas eu de distinctions car aucun film de la catégorie en question ne remplissait les conditions.

Organisateurs et lauréats ont posés pour immortaliser l’évènement

Une situation qui n’est pas du goût du président du jury Kolo Sanou. Il estime que la première avait fourni beaucoup plus de matières au jury que la 2ème édition. Il a ainsi invité les réalisateurs burkinabè à présenter leurs films aux RECIS car ils sont pour la plupart de belle facture.

A lire- 2ème édition des RECIS : Une soixantaine de films en compétition

Pour lui, les films en compétition devraient mettre l’accent sur la pertinence du thème, l’esthétique, l’originalité du traitement et la portée universelle pour remplir les critères de choix du jury.

Satisfécit des organisateurs…

Superviseur général de la 2ème édition des RECIS, Sounkalo Dao a exprimé sa satisfaction quant à la bonne tenue du festival qui a tenu toutes ses promesses. Pour lui, grâce aux RECIS, des élèves et étudiants de Bobo-Dioulasso et de Ouagadougou ont découvert les vertus des films et du cinéma de manière général.

C’est pourquoi, les meilleurs élèves et étudiants participants ont reçu des livres et des attestations. Sounkalo Dao s’est par ailleurs réjoui du fait que la 2ème édition des RECIS aient permis aux professionnels et à tous les autres acteurs du cinéma d’avoir un regard plus pointu sur la nécessité de la restauration et de la conservation des productions cinématographiques.

Il est convaincu que le symposium sur la question et les ateliers de réflexion sur l’idée de projet du musée de la photographie et des œuvres audiovisuelles à Bobo-Dioulasso ont permis de bien décortiquer le thème de cette édition des RECIS. Le superviseur général a donc invité tous les acteurs à continuer la réflexion pour que la pose de la première pierre du musée en question se fasse le plus rapidement possible.

Kibidoué Eric Bayala, promoteur des RECIS : « La 2ème édition des RECIS s’est tenue dans un contexte difficile avec des moyens très limités »

Kibidoué Eric Bayala est le promoteur des RECIS. Pour lui la 2ème édition des RECIS s’est tenue dans un contexte difficile avec des moyens très limités. Mais il reste tout de même convaincu que malgré les difficultés, les RECIS atteindront les objectifs qu’elles se sont assignées grâce à l’engagement de l’ensemble des acteurs du monde cinématographique burkinabè.

C’est pourquoi, il a d’ores et déjà annoncé la 3ème édition des RECIS qui se tiendront du 13 au 17 Novembre 2024 sous le thème « le son et la musique dans le cinéma » comme pour signifier que le cinéma est un ensemble dont aucun aspect ne doit être négligé.

Issa Tiendrébéogo est l’auteur de ‘’La danse des devins’’, un film court métrage fiction et documentaire qui a remporté le silure de la catégorie. Il a salué l’idée des RECIS qui vise à promouvoir et à stimuler la consommation des productions cinématographique locale.

Les RECIS sont aussi selon lui une occasion pour les cinéastes de se rencontrer et de partager les expériences. Il souhaite donc que le festival grandisse pour le grand bonheur des cinéastes burkinabè et du monde entier.

Abdoulaye Tiénon/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...