lundi, juin 17, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Bobo-Dioulasso: Ces sites de production du Koko Dunda qui « polluent » l’environnement

spot_img

Partager sur

L’activité de production du pagne Koko Dunda, dans sa forme actuelle, serait nuisible à l’environnement et à la santé humaine. En vogue à Bobo-Dioulasso, cette activité se fait de façon « incontrôlée ». Devant les concessions ou sur des espaces publics, des sites à ciel ouvert poussent comme des champignons.

Toute chose qui, de l’avis des spécialistes en santé et hygiène publique, n’est pas sans conséquence sur l’environnement mais aussi les humains et ce, du fait des substances déversées dans la nature.

Depuis quelques jours d’ailleurs, les actrices et acteurs de la chaîne de production de ce pagne font régulièrement face, notamment au service d’hygiène qui n’hésite pas à mettre la main sur (saisir) leur matériel de production.

« Les substances qui sont utilisées pour la production du pagne et aussitôt déversées dans la nature mettent en danger la santé des populations et participent à la pollution de l’environnement » nous confie un spécialiste.

Du côté des acteurs, certains sont conscients de ce que leur activité met en danger la santé des populations. « C’est déplorable qu’on saisisse nos moyens de production. Mais c’est tout à fait normal car, il y a trop de désordre sur toute la chaîne de production. Les gens font la teinture partout et n’importe comment. Cela met la santé de la population même en danger » reconnait cet acteur.

Selon un responsable de la faitière des acteurs, une doléance avait été formulé auprès de la commune pour solliciter un espace pour mieux organiser cette activité. Mais jusque-là, regrette-t-il, « aucune réponse ne nous est encore parvenue ».

« La doléance a été formulée au temps du maire Boureima Fabéré Sanou. Quand l’ex-PDS (président de la délégation spéciale) Adama Bidiga est venu, nous sommes allés le voir. Il avait promis qu’il allait voir. Lui aussi est parti et jusque-là, nous sommes toujours dans l’attente. En toute cas cela éviterait les sites de productions à ciel ouvert qui sont dangereux » indique-t-il.

Jack Koné/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...