vendredi, avril 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

ENASAP/Bobo : Les populations riveraines s’opposent à la fermeture d’une voie

spot_img

Partager sur

Les résidents du quartier Lafiabougou, secteur 20 dans l’arrondissement 6 de Bobo-Dioulasso ont organisé ce mardi 20 février une marche de protestation pour disent-ils, s’opposer à la fermeture par l’école nationale des sapeurs-pompiers (ENASAP) de l’unique voie principale qui relie le quartier aux services sociaux de base et aux autres arrondissements de la ville.

Munis de Balais et de pancartes estampillées « non à la fermeture de la voie », ces manifestants, pour la plupart des femmes, ont pris d’assaut les locaux de la l’école nationale des sapeurs-pompiers.

Ces derniers disent s’opposer à la fermeture de la voie principale qui divise en deux blocs, la cour de l’école et qui serait en passe d’être fermée. Une situation qu’ils jugent anormale du fait que c’est la seule voie qui désenclave le quartier.

 « Nous manifestons par rapport à la fermeture de la voie. L’affaire a commencé depuis 2009, ils ont commencé à faire la fondation on s’est opposé. En 2020, ils ont commencé à mettre des barrières on s’est opposé également. Cette année encore, en janvier, ils ont commencé à barrer prétextant c’est à cause de l’insécurité. Ils disent aussi que leur espace est petit. C’est pourquoi nous disons que si c’est petit, l’école doit être délogée en brousse. C’est la seule voie que les gens empruntent pour aller à l’hôpital, à l’école et à l’église. C’est une voie fréquentée », a laissé entendre une des manifestantes, visiblement révoltée par cette nouvelle.

Les manifestants, à majorité des femmes, s’opposent à la fermeture de la voie

« Ils disent qu’ils ont un Décret de 2009 qui dit que la voie est déclassée. Pourtant il y a un autre Décret que nous, nous avons qui est de 2014 qui dit que la voie est en projet. On est même allé au gouvernorat et ils n’avaient que le décret de 2009 », poursuit-elle.

A les entendre, à certaines heures de la soirée, la sentinelle de l’école des soldats du feu procède à la fermeture de la voie. Chose que ces résidents disent déplorer et invitent les premiers responsables de l’école à une franche collaboration. « Nous ne voulons pas la barrière. A 19h qu’ils ne ferment pas la voie », exhorte un des manifestants.

Pour lui, en effet, si cette voie est fermée c’est « comme si c’est tout Lafiabougou qui a été fermé des autres arrondissements de Bobo-Dioulasso ».

Du reste ces manifestent disent être ouverts au dialogue afin de trouver un compromis pour le bonheur de tous.

Contactée, la direction de l’école dit ne pas vouloir se prononcer sur la question !

Diakalia Siri/ Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...