mardi, juin 25, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Promotion du « .bf » : L’ABDI sollicite l’accompagnement des forces vives de Bobo

spot_img

Partager sur

En séjour à Bobo-Dioulasso dans le cadre de la 21è édition de la semaine nationale de la culture, SNC Bobo 2024, une délégation de l’association Burkinabè des domaines internet (ABDI), conduite par son secrétaire exécutif Izaï Toé, a rendu visite à des autorités administratives et coutumières de la ville de Sya dans la matinée de ce mardi 30 avril.

Par cette visite initiée dans le cadre de sa campagne de communication en marge de la SNC 2024, l’ABDI a voulu se dévoiler aux autorités de la région des Hauts-Bassins mais aussi solliciter leur accompagnement pour l’atteinte d’une de ses principales missions qui est la promotion du « .bf » ; territoire numérique du Burkina Faso.

La délégation a été reçu par le chef de canton des bôbô mandarê

De la cour royale des Bôbô Mandarê au gouvernorat de Bobo-Dioulasso en passant par le conseil régional des Hauts-Bassins, la délégation conduite par Izaï Toé est allée présenter l’ABDI, ses missions ainsi que le « .bf ».

L’Association Burkinabè des Domaines Internet (ABDI) est selon lui, une organisation de la société civile burkinabè, « à but non lucratif, créée par les acteurs du secteur des technologies de l’information et de la communication en vue de contribuer au développement de l’Internet au Burkina Faso ».

Au conseil régional, c’est le premier vice-président de la délégation spéciale et ses proches collaborateurs qui ont reçu la délégation de l’ABDI

Elle assure entre autres, « par délégation de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP), la fonction d’opérateur du registre des noms de domaine « .bf » et la gestion du fonds de soutien au développement de l’Internet au Burkina Faso ».

Le « .bf »

Le « .bf » selon Izaï Toé, est le nom de domaine qui symbolise le Burkina Faso sur internet. « Il représente le territoire numérique du Burkina Faso. Et chaque ressource numérique burkinabè comme les sites web, les messageries électroniques doivent pouvoir se terminer par .bf et non par des noms de domaines génériques » a-t-il indiqué à chaque étape de la tournée.

Aussi, a-t-il insisté sur la nécessité pour tous (administration publique comme privée et même des particuliers) de l’avoir. « Quand vous avez une adresse qui se termine par .fr, .com ou encore .net, sachez que vous êtes sur le territoire numérique d’autrui » a-t-il expliqué.

Une photo de famille pour immortaliser le passage au gouvernorat de Bobo-Dioulasso

Et Mariama Konaté, gouverneure de la région des Hauts-Bassins de caricaturer : « Quand vous dormez sur la natte d’autrui, sachez que vous n’êtes pas à l’abri. Il suffit que le propriétaire de la natte la retire et vous vous retrouvez à terre ».

De l’exposé du visiteur du jour, tous ont reconnu l’importance liée à l’utilisation de ce nom de domaine qui, disent-ils, « revêt des enjeux de souveraineté et de patriotisme ».

Des perspectives qui rassurent…

Tout en saluant la « noblesse » de la mission de l’ABDI, les hôtes du jour ont exprimé leur engagement et disponibilité à l’accompagner pour l’accomplissement de celles-ci.

Secrétaire exécutif de l’ABDI, Izaï Toé s’est réjoui de l’accueil mais aussi et surtout, de l’engagement de ses hôtes

Premier vice-président de la délégation spéciale régionale des Hauts-Bassins par ailleurs opérateur économique et membre de la délégation consulaire de la chambre de commerce des Hauts-Bassins, Mamadoudou Barry, patron de l’eau minérale Babali, s’est engagé à être l’ambassadeur du «.bf » auprès de ses collègues opérateurs en plus des actions qui seront menées dans ce sens au niveau du conseil régional.

Dans ce même ordre d’idée, la gouverneure n’exclut pas de convier l’ABDI à venir donner des communications autour du « .bf » à certaines occasions afin de toucher le maximum de personnes.

Touché par l’hospitalité et l’engagement de ses hôtes, le secrétaire exécutif de l’ABDI a remercié ceux-ci pour l’accueil mais surtout, pour perspectives qui en découlent.

Jack Koné/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...