mardi, juin 18, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Reconquête du territoire Burkinabè : La jeunesse de Bobo invitée à s’engager

spot_img

Partager sur

L’association La Jeunesse Solidaire (LJS) a organisé ce samedi 25 novembre 2023 à Bobo-Dioulasso, une conférence-panel. Tenue sous le thème « Quelle contribution de l’intégrité, du civisme et du patriotisme des jeunes dans la reconquête du territoire », cette conférence a connu la présence de plusieurs représentants et leaders de jeunesse et autres membres de la société civile.

C’est dans l’optique de susciter un meilleur engagement des jeunes dans la lutte contre l’insécurité que l’Association la jeunesse solidaire a initié ce panel.

Pour Elvis Somda, président de l’association, ce panel se veut être un cadre d’échanges et de dialogue autour des valeurs du civisme, de l’intégrité et du patriotisme des jeunes dans la quête de souveraineté nationale. 

Une vue des participants à la conférence publique

Cela, fait-il remarquer, à un moment où une bonne partie de la jeunesse foule aux pieds ces valeurs d’intégrité et de civisme hautement importantes dans la lutte contre la crise sécuritaire. « L’initiation de ce panel fait suite à un constat. Aujourd’hui, nous constatons qu’il y a une bonne partie de la jeunesse burkinabè qui ne respecte plus les valeurs de l’État et également certaines valeurs comme l’intégrité et le patriotisme », Elvis Somda a-t-il justifié le bienfondé de l’initiation de ce panel.

Ainsi trois communications ont constitué l’ossature des échanges lors de ce panel. Il s’agit de la communication sur « le leadership des jeunes » animé par Drissa Guiré, ancien Président du Conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins ; de la communication sur « la prévention des crises et la gestion des conflits » faite par Kassoum Sampana, juriste ainsi que de la communication sur « le Patriotisme et le civisme dans un contexte de crise sécuritaire » faite par le Capitaine Isaac Djiguemdé.

Elvis Somda, président de l’association La Jeunesse Solidaire

Pour Lassané Porgo, commandant de la deuxième région militaire, ces communications résument l’essence de la lutte que mène le Burkina Faso contre l’hydre terroriste car, dit-il, « si les jeunes parviennent à inculquer ces valeurs de civisme et de patriotisme, la lutte sera tout de suite et maintenant gagnée ».

Ainsi le commandant rappelle-t-il que le patriotisme ne doit pas se limiter « aux simples paroles mais doit plutôt se matérialiser dans les actions quotidiennes des jeunes, des citoyens ». C’est pourquoi, il a invité la jeunesse « à être beaucoup plus responsable afin de jouer pleinement sa partition dans cette guerre de reconquête du territoire national ».

Représentant le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, patronne de cette cérémonie, Emmanuel Ouédraogo, préfet du département de Satiri a salué cette initiative de l’Association la Jeunesse Solidaire qui, selon lui, a permis de sensibiliser les jeunes sur la culture des valeurs du civisme et du patriotisme.

Lassané Porgo, commandant de la deuxième région militaire

Du reste, pour les organisateurs, ce panel représente une étape cruciale dans la mise en œuvre du programme d’activités 2023 de l’Association la Jeunesse Solidaire. Ainsi ce panel fait suite, selon le Président Elvis Somda à l’activité de rédaction d’un Manifeste d’humanisation des prisons civiles du Burkina Faso tenue en mai dernier.

Diakalia Siri/ Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...