mardi, juillet 23, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Burkina/ Offensive agro-pastorale: L’AFP-PME pour une contribution des PME

spot_img

Partager sur

L’agence  de financement et de promotion des petites et moyennes entreprises (AFP-PME) a organisé le jeudi 27 juin 2024 à Ouagadougou,  une conférence publique sur le thème « Offensive agro-pastorale : contribution des PME pour un Burkina sans faim ». Cette conférence entrant dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) vise à soutenir la dynamique agricole lancée par le gouvernement burkinabè.

L’offensive agro-pastorale et halieutique 2023-2025 est une l’initiative présidentielle pour la production agricole, adoptée le 31 mai 2023 en conseil des ministres. Cette politique vise à assurer la souveraineté alimentaire du pays des Hommes intègres et la création d’au moins 100.000 emplois décents dans le secteur agro-pastoral pour les jeunes, les Personnes déplacées internes (PDI) et les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).  Pour mieux concrétiser cette offensive enclenchée par le ministère en charge de l’agriculture, les PME ont décidé de mettre la main à la pâte.

Dr Remy Palé, le conférencier du jour

Lors de cette conférence, le représentant  du secrétaire général du ministère en charge du commerce a rappelé l’importance des PME dans le développement du pays. Sanibé Fao a indiqué qu’au Burkina Faso, les micros, petites et moyennes entreprises représentent environ 90% du tissu économique et contribuent à la formation du PIB à hauteur de 40%. La célébration de la journée des PME burkinabè malgré le contexte sécuritaire, se réjoui t-il, témoigne non seulement de la résilience et la détermination du gouvernement à poursuivre les chantiers du développement économique du pays.

Il a espéré que les échanges permettront aux acteurs publics, privés, entrepreneurs et partenaires techniques et financiers de mieux comprendre les objectifs poursuivis par l’offensive agro-pastorale et halieutique et surtout les différentes contributions et actions que peuvent entreprendre les PME pour l’atteinte des objectifs de la politique gouvernementale.

Le directeur général de l’AFP-PME, Issa Traoré, a rappelé que son institution a pour mission principale de contribuer au développement du secteur privé par le soutien à la promotion d’une dynamique entrepreneuriale et à l’émergence d’un tissu de Petites et Moyennes Entreprises (PME) burkinabè viables et compétitives.

Une vue des participants à la conférence publique

Le Capital-risque et la franchise de distribution

L’AFP-PME, confie t-il, a lancé le 13 mai dernier, deux nouveaux produits que sont le Capital-risque et la franchise de distribution. Avec le Capital-risque, mentionne t-il, l’agence  interviendra en prenant une participation minoritaire au capital d’entreprises au Burkina Faso. En plus de l’apport financier, l’AFP-PME aura une place clé dans les instances de gouvernance afin d’apporter des orientations stratégiques aux entreprises dans lesquelles elle a pris participation, a t-il souligné.

Tout en remerciant le secrétaire général du ministère, il dit espérer que la conférence offrira un cadre d’échanges entre les acteurs de mise en œuvre de l’offensive agropastorale et halieutique et les PME, « pour qu’ensemble, nous réfléchissons à des mécanismes de contribution des acteurs qui interviennent dans la chaine des valeurs des filières ciblées par l’offensive, afin d’atteindre les résultats escomptés ».

Issa Traoré, DG de l’AFP-PME

Le conférencier, Dr Rémy Palé, a expliqué qu’il va s’entretenir avec les participants sur les mécanismes par lesquels les PME pourraient contribuer à la mise en œuvre de l’offensive, sur les opportunités qui sont offertes aux PME à travers l’offensive agro-pastorale et aussi formuler des recommandations pour l’atteinte des objectifs de l’offensive.

Pour la 5e année consécutive, l’AFP-PME célèbre la Journée mondiale des Micros, Petites et Moyennes. C’est une occasion de rendre hommage aux braves femmes et hommes qui se battent au quotidien pour un secteur privé plus viable et compétitif, a dit le directeur général.

Eric Zoundi/ Correspondant Ouest Info à Ouagadougou

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...