samedi, juin 22, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

spot_img

Partager sur

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui représentent un symbole pour ses populations. Gravés sur des parois rocheuses à la sortie Est du village, les traces d’un homme géant interrogent toujours la chefferie de ce village. A la rencontre du chef de village, il relate ce qu’il sait de ces traces.

A Pala, du plus jeune au plus vieux, tout le monde connait l’histoire des traces aux allures de pas humains géants sur le petit sentier tortueux qui relie le village à son voisin Kôrô. Sur place, on peut effectivement constater des entailles qui représentent à moitié ou intégralement des voûtes plantaires humaines.

La dimension de ces traces fait penser à une personne extraordinaire d’un autre âge. A côté de ces voûtes plantaires, on constate d’autres traces qui font référence à une canne dont se servait cet homme géant pour grimper la pente raide du rocher.

Ces traces seraient celles de Dinguin Gbaga, cet homme géant qui aurait habité le village de Pala il y a des siècles. Le lieu où sont gravés ses pas serait son lieu de passage habituel pour se rendre à Kôrô pour des besoins familiaux. C’est le récit de Seydou Sogossira Sanou, le chef de village de Pala.

Seydou Sogossira Sanou, chef de village de Pala

Pour lui, Dinguin Gbaga serait un des ascendants de l’actuelle communauté bôbô de Pala d’une part et de Kôrô d’autre part. C’est pourquoi Seydou Sogossira Sanou voit en ses traces, un symbole et un héritage.

Pour garder cet ancêtre en mémoire, le chef de village prévoit une protection des lieux pour ne pas que l’action humaine fasse disparaitre un jour ces traces qui sont selon lui historiques et mythiques pour le village de Pala. Pour ce faire, il dit avoir engagé des démarches pour la sauvegarde du site compte tenu de l’avancée de la ville de Bobo-Dioulasso vers la zone.

D’ores et déjà les activités de bornage des lieux ont commencé. « C’est parce que nous ne valorisons pas encore ces traces qu’elles sont méconnues. Si ce n’est pas parce qu’en Afrique, nous aimons banaliser nos sites historiques, les traces des pieds de Dinguin Gbaga attireraient beaucoup de touristes et de scientifiques. Ce sont des symboles qui peuvent nous aider à valoriser notre culture. C’est pourquoi, nous avons décidé de préserver l’espace où se trouvent les pas d’un de nos ancêtres », précise Seydou Sogossira Sanou.

Pour ce dernier, le lieu de passage de l’homme géant est aujourd’hui un raccourci qui relie Pala et Kôrô, deux villages alliés. « Sans ces traces, il n’y aurait pas ce sentier de raccourci qui relie Pala à Kôrô car les pas de Dinguin Gbaga servent aujourd’hui d’escaliers pour grimper la raide pente des rochers qui sépare nos deux villages qui sont alliés », explique le chef de Pala.

Ce dernier compte voir, un jour les voûtes plantaires moulés de Dinguin Gbaga sur les rochers, devenir un site touristique et un lieu d’étude pour les scientifiques notamment les historiens et archéologues.

Abdoulaye Tiénon/Ouest Info 

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...