mercredi, juillet 24, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Droits de l’enfant handicapé : Le SP/COMUD/Handicap renforce les capacités des acteurs de la région des Cascades

spot_img

Partager sur

Le secrétariat permanent du conseil national multisectoriel pour la protection et la promotion des personnes handicapées (SP/COMUD/Handicap) organise à Banfora du 19 au 21 juin 2024, une session de formation au profit des acteurs sociaux, des intervenants communautaires et des acteurs humanitaires de la région des Cascades sur la mesure du handicap chez l’enfant à « travers le questionnaire du Washington Group dans un contexte de crise humanitaire ».

Cette session est placée sous la supervision de la ministre en charge de la solidarité, Madame Nandy SOME/DIALLO et la présidence du Gouverneur de la Région des Cascades.

L’objectif de cette formation selon ses organisateurs, est de contribuer au renforcement des capacités des participants sur la mesure du handicap chez l’enfant « pour une bonne collecte des données sur les enfants handicapés en vue de leur meilleure prise en charge ».

Selon eux, l’élaboration du rapport initial du Burkina Faso sur la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées a révélé des insuffisances dans la planification et la capitalisation des données concernant le handicap.

Une vue des participants à la formation

Toute chose qui, regrettent-ils, annihile les efforts d’inclusion des personnes handicapées au Burkina Faso.

C’est fort de cela et pour une meilleure capture des données sur le handicap chez l’enfant en vue d’apporter des réponses adaptées aux problèmes des enfants handicapés au Burkina Faso que le Ministère de la Solidarité, de l’Action Humanitaire, de la Réconciliation Nationale, du Genre et de la Famille, à travers le Secrétariat Permanent du COMUD/Handicap organise cette formation avec le soutien technique et financier de l’UNICEF.

Outiller les acteurs pour une bonne collecte des données

Cet atelier vise donc le renforcement des capacités des acteurs sociaux, des intervenants communautaires et des acteurs humanitaires de la région des Cascades sur la mesure du handicap chez l’enfant dans un contexte de crise humanitaire.

Une photo de famille des participants

Trois (03) jours durant, il s’est agi pour les formateurs de présenter aux participants les dispositifs institutionnels et juridiques de la protection et de promotion des enfants handicapés ainsi que les concepts et théories développés dans le domaine de la mesure du handicap chez l’enfant à travers le questionnaire du Washington Group et leur permettre de s’approprier les notions de handicap et d’enfants handicapés.

Aussi, cette session a été le lieu de passer en revue les méthodes et outils utilisés dans la mesure du handicap chez l’enfant à travers le questionnaire du Washington Group et de favoriser la détection précoce du handicap chez l’enfant en vue de l’amélioration de sa prise en charge.

Satisfécit des acteurs…

Pour les participants, cet atelier est le bienvenu. « Lorsqu’on fait les statistiques, on s’aperçoit que le nombre d’enfants atteint de handicap est mal représenté » a indiqué Wendkouni Bernadette Marie Reine YAMEOGO/ BELEM, directrice régionale en charge de l’action humanitaire des Cascades.

Directrice régionale en charge de l’action humanitaire des Cascades, Wendkouni Bernadette Marie Reine Yaméogo/ Belem a salué la tenue de cette session

Pour elle, cette formation permettra donc aux acteurs de la région de corriger cette insuffisance « afin de mieux planifier la prise en charge de l’enfant handicapé ».

Issouf Koné est le président de la coordination régionale des personnes handicapées des Cascades (CORAPH). Tout en saluant la tenue de cette session qui selon lui, pourrait contribuer à la protection et la promotion de leurs droits, il invite le ministère à avoir toujours un regard sur leurs conditions de vie.

C’est Boukary DIONOU, Conseiller technique du Gouverneur de la région des Cascades, qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cette session qui du reste, participe selon lui, « à l’inclusion des personnes handicapées au Burkina Faso et dans les Cascades en particulier ».

Boukary Dionou, conseiller technique représentant le gouverneur de la région des Cascades à la cérémonie d’ouverture de la formation

« Ensemble, nous pouvons créer un monde où les personnes handicapées ne sont pas seulement inclues, mais où elles prospèrent et contribuent pleinement au développement de la société, même dans les moments de crise » s’est-il convaincu avant d’insister sur la nécessité d’avoir des données fiables, comparables et actualisées sur les personnes handicapées, surtout chez les enfants où celles-ci restent limitées.

Nabibin Ziétin Traoré/Banfora

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...