mardi, mai 21, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Affaire marché du secteur 17 de Bobo : les occupants dans la rue

spot_img

Partager sur

Les occupants du marché du secteur 17 de la commune de Bobo-Dioulasso, après leur conférence de presse animée le 5 août dernier, sont passés à la vitesse supérieure. Ce matin 19 août 2019 en effet, ils sont descendus dans la rue, notamment devant la mairie de l’arrondissement 5 de la commune pour exiger du maire Christophe Sanon, la révision des prix des hangars, une fois l’aménagement et la construction du marché terminés.

Balais et feuilles en mains, ils étaient nombreux, hommes, femmes et enfants, à assiéger les devantures de la mairie de l’arrondissement 5 de la commune de Bobo-Dioulasso.

Objectif, faire comprendre au maire de l’arrondissement qu’ils ne cautionnent pas les prix des hangars tels que fixés.

Pour eux, c’est la seule condition pour qu’ils quittent les lieux afin que les travaux de construction du marché puissent véritablement débutés. « Nous n’allons pas quitter le marché. Nous y serons toujours jusqu’à ce que le maire nous dise qu’il va diminuer les prix. C’st trop cher pour nous. Nous ne pouvons pas avoir cette somme pour payer » a laissé entende Clement Bayala, porte-parole des marcheurs.

Et Franceline Dabiré de préciser : « nous ne sommes pas contre la construction du marché. Nous demandons seulement au maire de revoir les prix des places car ils sont exorbitants pour des femmes qui se débrouillent comme nous ». « Nous disons non! Nous sommes là pour voir Christophe.Il est venu pour aménager et non pour détruire » a-t-elle signifié. « Nous voulons certes le marché, mais si sa construction doit nous conduire au chômage, nous n’aurons pas le choix que de nous opposer à sa construction » a-t-elle prévenu.

De 09h à 11h30mn, les manifestants sont restés assis devant la mairie. Leur objectif, parlé tête-à-tête avec le maître des lieux. Mais leur attente sera infructueuse car à la dernière minute, ils seront informés de ce que le maire serait absent.

Repartis, ils ne comptent tout de même pas baisser les bras pour disent-ils, « se laisser voler leur marché par des richards prêts à payer même des dizaines de millions de frans cfa».

Djénéba Naon (stagiaire)

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...