mardi, mai 21, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Arrondissement 4 de Bobo : Une centaine de personnes visées par une opération de déguerpissement

spot_img

Partager sur

Photo d’illustration des Habitats sur le périmètre de sécurité du marigot

Sauf changement de dernière minute, les occupants « anarchiques » des berges du marigot « Kua » au secteur 32 dans l’arrondissement 4 de la commune de Bobo-Dioulasso seront déguerpis courant avril 2019.

Décidément, l’année 2019 semble être une année de déguerpissement des populations « illégalement » ou « anarchiquement » installés sur des domaines à Bobo-Dioulasso.

Après le secteur 29 à l’arrondissement 7 puis le secteur 18 à l’arrondissement 6, c’est le tour du secteur 32 dans l’arrondissement 4 de la commune de Bobo-Dioulasso d’être visé par une opération de déguerpissement.

Cette opération selon le maire de cet arrondissement, concerne une centaine de personnes « anarchiquement » installées sur les berges du marigot Kua. « Il s’agit des populations anarchiquement installées sur le périmètre de sécurité, entre le marigot et la zone loti du secteur 32 » a indiqué Ladji Bakoné Milogo pour qui, cette opération vise à anticiper les cas d’éventuelles inondations. « Ce sont des situations pareilles qui ont provoquées les inondations en 2009 à Ouagadougou parce que les gens étaient installés sur une zone interdite. A Bobo-Dioulasso, nous n’allons pas nous laisser aveugler par le comportement des gens pour ne pas prendre des dispositions » a-t-il prévenu.

                                           Secteur 32, bientôt la fin du calvaire des populations…

En plus de cette opération, le conseil municipal de l’arrondissement 4 selon son président, envisage aussi dans la même période, l’ouverture de voies pour « non seulement permettre aux attributaires de parcelles de pouvoir mettre en valeur leurs propriétés mais également faciliter la mobilité des populations au niveau de ce secteur ».

« J’ai été interpellé par la population du secteur 32 du fait qu’ils parcourent au moins un demi-kilomètre à pieds pour rejoindre leurs domiciles pendant qu’ils sont véhiculés. Elles sont obligées de laisser leurs véhicule au secteur 15 Ouezzin ville pour marcher avant d’atteindre leurs domicile au secteur 32 parce qu’il n’ya pas de voie d’accès à leurs domiciles. Aussi, celles qui sont attributaires de parcelles dans ce secteur depuis 2010, ne peuvent pas les mettre en valeur parce qu’il n’y a pas de voie pour y emmener des agrégats » a justifié le maire du reste, estime que l’ouverture de ces voies est une réponse aux cris de cœurs des populations.

Le maire dit œuvrer pour le bien-être des populations du secteur 32

Pour éviter des situations désagréables, le maire a signifié que les populations concernées par ces opérations, notamment la première, ont été informés. « Depuis octobre 2018, nous organisons régulièrement des rencontres avec les populations afin de leur faire la nécessité de quitter le périmètre de sécurité du marigot. Nous avons aussi fait des communiqués au niveau des différentes radios de la ville » a indiqué le maire qui soupçonne d’ailleurs, des tentatives de « sabotage » de ces actions par ses « détracteurs politiques » et ce, par la « manipulation des populations ».

Toutefois, il dit rester ferme quant à sa volonté d’œuvrer pour le bien-être des populations de son arrondissement.

 

Jack Traoré

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...