mercredi, juin 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Axe Banakélédaga-Desso/Bama : La construction du pont est à un taux d’exécution de 56%

spot_img

Partager sur

Les travaux de construction par l’Agence des Travaux d’Infrastructures du Burkina (AGETIB), du pont désenclavant l’axe Banakélédaga-Desso dans la commune de Bama, province du Houet, région des Hauts-Bassins, avancent bien et sont d’ailleurs à un taux d’exécution de 56%. C’est le ministre des infrastructures et du désenclavement, Adama Luc Sorgho, qui l’a constaté ce vendredi 26 avril 2024 lors d’une visite effectuée sur le chantier.

C’est sous un soleil brûlant et une chaleur torride que Adama Luc Sorgho, accompagné d’une forte délégation de son département ministériel s’est rendu ce vendredi 26 avril 2024 à Banekeladaga dans la commune rurale de Bama à une dizaine de kilomètres de la ville de Bobo-Dioulasso en vue de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction d’un pont pour désenclaver l’axe Banekeledaga-Desso.

À l’issue de la visite du chantier, ce dernier s’est dit satisfait du niveau d’avancement des travaux qui sont à un taux d’exécution de 56% pour un délai consommé de 58%.

Le ministre et sa suite sont allés s’imprégner de l’état d’avancement des travaux de construction du pont

« Au vu de ce que nous avons pu constater, on peut dire que l’entreprise est dans le délai » s’est réjoui le ministre qui n’a cependant pas manqué de demander à l’entreprise en charge des travaux d’accélérer ceux-ci afin que l’ouvrage puisse être livré avant la prochaine saison des pluies.

Toutefois, s’est-il montré confiant quant à la capacité de cette dernière à être dans les délais impartis. « Nous croyons beaucoup en eux et en leurs capacités », a confié le ministre.

Quant à la qualité des travaux, le ministre n’a aucune inquiétude. « La qualité y est. Et on ne doute pas un seul instant avec ce qu’on a vu, surtout les équipements qu’ils ont. De plus, la mission de contrôle, l’administration routière et l’Agetib sont là pour s’assurer de la qualité du travail qui est en train d’être fait », a – t-il fait savoir.

Le ministre des infrastructures Luc Adama Sorgho s’est réjoui de l’état d’avancement des travaux

La construction de ce pont qui s’inscrit selon lui dans la politique de désenclavement du gouvernement burkinabé a été rendu possible grâce à un soutien financier de la Banque mondiale à hauteur de 1 milliard 500 millions FCFA.

C’est donc selon le ministre, un joyau répondant aux normes internationales qui devrait permettre, les mois à venir, l’écoulement des produits maraîchers et des fruits produits dans la localité de Desso.

Maurice Yaguibou est le maître d’ouvrage. Pour lui, ce pont, long de 45 mètres est doté de trois travées en béton armé de 15 mètres chacune. « Il a une largeur totale de 9 mètres dont 7 mètres roulables et d’un mètre d’accotement de chaque côté de l’ouvrage. Il est fondé sur des pieds en béton armé d’une profondeur moyenne de 10 à 11 mètres permettant de supporter la charge. Et ces pieds sont en tout 18 », a-t-il fait savoir.

L’infrastructure est prévue pour être livrée avant la prochaine saison des pluies

À l’en croire, tout cela a été fait dans le but d’améliorer l’espérance de vie de ce pont. Au-delà du pont, il est également prévu l’aménagement d’une piste d’accès au village de Desso.

En rappel, c’est le 04 décembre 2023 que les travaux de construction de ce pont ont démarré pour une durée d’exécution de huit mois.

Diakalia Siri/ Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...