mardi, juillet 23, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Burkina : La campagne mangue 2024 officiellement lancée à Banfora

spot_img

Partager sur

La campagne mangue 2024, a officiellement été lancée ce samedi 16 mars 2024 à Banfora dans la région des Cascades.

« Mangue de qualité du Burkina à l’export pour la conquête des marchés porteurs » ; c’est sous ce thème qu’a eu lieu le lancement officiel de la campagne mangue 2024 à Banfora dans la région des Cascades.

Une occasion pour les professionnels de la filière d’échanger sur les défis et les opportunités de reconquête du marché international.

Gouverneur de la région des Cascades, Florent Badabouè BAZIE a représenté le ministre de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques à la cérémonie. « En 2022, le Burkina Faso a été le premier pays exportateur de mangues séchées bio dans le monde et 4è exportateur de mangues fraîches de l’Afrique de l’Ouest. Au plan national, la mangue représente près de 3% du PIB agricole et rapporte annuellement au pays, près de 20 milliards francs CFA » a-t-il étalé les performances de la filière.

Cependant, celle-ci fait face à d’énormes défis comme le vieillissement des verges, la faible productivité, la mouche des fruits, les maladies du manguiers, l’insuffisance du traitement phytosanitaire, le coût élevé et/ou la non disponibilité de certains produits.

Outre ces difficultés, la plus « inquiétante » pour les acteurs, c’est la menace de l’interdiction d’exportation des mangues burkinabè vers le marché Européen qui, selon Yaya Koné, président de l’interprofession mangue du Burkina (APROMA-B), représente « plus de 80% des volumes d’exportation en raison de la présence de larves de mouche de fruits dans nos mangues ».

Malgré toutes ces difficultés, les acteurs de la filière n’entendent pas baisser les bras. A l’occasion de la 8ème édition de la campagne de la mangue à Banfora, les producteurs pensent à reconquérir leur première place, notamment dans le marché international.

Pour rappel, les Cascades, le centre-Ouest et les Hauts-Bassins sont les principales régions productrices de la mangue qui y occupe près de 33 000 ha.

Jack Koné/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...