mercredi, juillet 17, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

11 décembre, Banfora 2020 : polémique autour de la salle polyvalente de 500 places

spot_img

Partager sur

La région des Cascades abritera en 2020, les festivités du 11 décembre. Dans ce cadre, le gouvernement, notamment le ministère de l’urbanisme et de l’habitat a annoncé la réalisation d’un certain d’infrastructure dont une salle polyvalente, d’une capacité de 500 places.

A Banfora, notamment sur la toile, cette information n’est pas du goût des populations. Dans le groupe « j’aime les Cascades » par exemples où sont virtuellement débattues les questions en lien avec le développement de la région, c’est l’indignation totale.
« Pourquoi des salles de 1500 places dans les autres et 500 places à Banfora », s’indignent-ils. « Non à une salle polyvalente de 500 places à Banfora. La région des cascades mérite mieux que ça » lâche un internaute du nom de Djakaridja Tou

Pour d’autres, à l’image de Bako Sory, cette décision a un caractère ségrégationniste à l’égard de la région des cascades. « Cette ségrégation régionale a assez duré maintenant ; trop c’est trop. Vous avez tout fait pour fermer le GMB. Cette-fois-ci, ça ne marchera pas. Toutes les régions du Burkina ont droit aux infrastructures de même envergure. Par conséquent, cette salle polyvalente doit avoir au minimum 1000 places » martèle-t-il dans le groupe.

Si la salle polyvalente qui sera construite pour le 11 Décembre 2020 à Banfora n’aura que 500 places, s’indigne Serge Coulibaly, c’est purement une manière de saper les efforts que la jeunesse fournit pour promouvoir la culture. « Nous n’accepterons jamais cette injure faite à ceux qui se battent jour et nuit pour organiser des spectacles. Si c’est encore possible, changez de trompette pendant qu’il est temps » suggère-t-il
.
Et Fouss Traore de balayer de revers de mains cette décision : « Refus total. Soit 1500 ou rien du tout. Vraiment soyons honnêtes et courageux pour dire non. Un peu de RESPECT »

Pour Ibrahim Tou, cette indignation virtuelle qui du reste, a pour objectif d’amener le gouvernement à rectifier le tir, n’est suffisante : « La restitution des travaux du 11 Décembre 2020 fait état de la construction d’une salle polyvalente de 500 places. Cette information a suscité des postes de dénonciation et de d’interpellation sur les pages et groupes des réseaux sociaux de la région. Pour ma part il est évident que ces actions ne suffiront pas à faire revenir l’autorité ».

Cela dit, préconise-t-il, « il est urgent que nous-nous organisons à travers une structure citoyenne afin de non seulement faire une plaidoirie auprès de nos aînés et leaders politiques de la région pour qu’ils prennent ce dossier à bras le corps mais surtout d’adresser une correspondance d’interpellation à l’autorité que nous remettrons à Madame le Gouverneur de la région après un sit-in de 8h à 10h devant le gouvernorat ».

« Il est plus que temps d’agir car 2020 c’est pour bientôt. Non à une salle polyvalente de 500 places !!! Oui à l’Unité d’actions des jeunes sans distinction de bord politique » martèle-t-il.

Jack Koné

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...