samedi, mars 2, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

90 domestiques prêts à servir

spot_img

Partager sur

Ils sont 90 domestiques prêts à servir

Le Centre d’Accueil et de Formation des Travailleuses Domestiques (Caftd) de Bobo-Dioulasso vient de mettre sur le marché des emplois 90 jeunes formés aux tâches domestiques. La cérémonie de sortie de ces derniers est intervenue le vendredi 30 décembre 2018.

Quatre mois durant, ces jeunes, destinés à exercer le métier d’aide familial, se sont familiarisés à l’hygiène et assainissement domestique ; l’économie domestique ; l’art culinaire ; l’assistance des enfants et à l’alphabétisation.

Une centaine au départ, ils sont finalement 90 à avoir été déclaré aptes, après leur formation, à servir partout où besoin sera, notamment les familles ; les restaurants ; les hôtels et autres.

La création de ce centre de formation selon sa promotrice, Colette Ouédraogo/Somda, vise à valoriser le métier d’aide familial par la professionnalisation des acteurs directs. Toute chose qui leur permettrait, selon elle, d’avoir un revenu décent pour non seulement se prendre en charge mais aussi contribuer au développement socioéconomique du pays.

Colette Ouédraogo/Somda est la promotrice du centre

Du reste, les bénéficiaires de la formation n’ont pas caché leur satisfaction au vu de ce qu’ils ont eu à apprendre au cours des quatre mois de formation. Si certains d’entre eux souhaitent être employés, d’autres nourrissent déjà l’ambition de s’auto employer.

La formation complète au Caftd coûte 300 000 francs cfa environ. Les 90 domestiques qui viennent d’effectuer leur sortie constituent la 4ème promotion du centre.

Madi

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...