mercredi, juin 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Bobo : Réseau dans les services publics et timbres fiscaux, autres calvaires des populations

spot_img

Partager sur

A Bobo-Dioulasso, en plus des problèmes d’eau et d’électricité auxquels font face les populations, viennent s’ajouter d’autres difficultés notamment pour les usagers des services : l’absence du réseau et de timbres fiscaux dans les services comme les impôts et le trésor.

Dans la matinée de ce vendredi 29 mars 2024, des files de contribuables attendent devant des guichets au niveau des services d’impôts pour entre autres, payer la taxe de résidence (TR), la taxe sur les véhicules à moteur (TVM) ou encore enregistrer des contrats. Mais impossible car, « il n’y a pas de réseau ».

« Cela fait 3 jours que je suis là chaque matin dans l’optique de payer ma taxe de résidence parce que j’en ai besoin pour complément de dossier. Mais impossible parce qu’il n’y a pas de réseau. Franchement la situation est très difficile » un usager raconte-t-il son calvaire.

Sur un banc à côté du guichet, sont assis d’autres personnes. Elles sont venues selon elles, s’acquitter de leur taxe sur les véhicules à moteur (TVM). Mais impossible car, « il n’y a pas de réseau ». « Ça fait des jours que je défile ici pour payer mais je n’y arrive pas parce qu’il n’y a pas de réseau. Après, c’est pour venir nous imposer une pénalité de retard ou encore nous poursuivre dans la ville comme si on était des délinquants alors que ce n’est pas de notre faute » s’indigne un autre.

Cette situation selon un agent, n’est pas nouvelle. « C’est une situation qui est fréquente. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est nullement un sabotage de la part du personnel que nous sommes » a-t-il justifié.

Outre le problème de réseau, la rupture des timbres fiscaux. L’information est d’ailleurs affichée aux services des impôts Bobo 2. « Rupture de timbres de 100F, 200F et 400 F. Merci pour votre compréhension », peut-il lire sur une note.

A la différence du réseau, sauf que les timbres se vendent auprès de particuliers dans les alentours de certains services des impôts de la ville à raison de 500 voire 600 pour les timbres de 400 FCFA.

Jack Koné/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...