vendredi, avril 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Capitaine Ibrahim Traoré : « Les libertés individuelles ne priment pas sur celles de la Nation » (présidence du Faso)

spot_img

Partager sur

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a présidé ce lundi matin, la cérémonie de montée des couleurs au palais de Koulouba. A cette occasion, il a exhorté tous les travailleurs à plus de dignité, d’intégrité, de don de soi et surtout à la solidarité avec les Forces combattantes engagées dans la reconquête du territoire.

Pour le Chef de l’Etat, les couleurs nationales symbolisent l’intégrité, la probité et le sens du sacrifice. « C’est un honneur de nous retrouver pour cette montée des couleurs pour lesquelles nous sommes prêts à vivre ou à mourir. La Patrie que nous ont léguée nos ancêtres ne se porte pas assez bien comme on le souhaite. Mais si cette guerre est imposée à notre génération, c’est que nous en avons la capacité. Il est de notre devoir de nous battre pour céder une meilleure patrie aux générations à venir », a déclaré le Capitaine Ibrahim TRAORE qui a invité ses collaborateurs à être des modèles et à avoir l’intelligence des situations, surtout en ces moments. « Celles et ceux qui ont des propositions peuvent les reverser à mon cabinet. Nous avons besoin de toutes les idées et toutes les intelligences », a-t-il indiqué.

Selon le Chef de l’Etat qui annonce que la Transition aborde un nouveau virage, il ne sera plus question de laisser les mauvais comportements prendre le dessus. « Les libertés individuelles ne priment pas sur celles de la Nation. Une Nation ne se construit pas dans l’indiscipline et le désordre » a-t-il conclu.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...