dimanche, avril 14, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Comité de gestion des marchés de Bobo : 1ère session ordinaire de l’année 2020

spot_img

Partager sur

Le mardi 4 février 2020, les membres du Comité de Gestion des Marchés (CGM) de Bobo se sont réunis pour tenir la 1ère session ordinaire de l’année 2020 de la structure. Cette session était présidée par Ibrahima Traoré, président du CGM. Ainsi plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette première session de l’année.

Examen et adoption du procès-verbal de la réunion du 17 décembre 2019 ; la reprise de l’examen et de l’adoption du budget 2020 ; le point sur la gestion des ressources humaines ; la situation des redevances perçues de mai 2019 à décembre 2019 et janvier 2020 ; les dépenses budgétaires de l’exercice 2019 ; la question sur la reconduction du commissaire au compte; la situation des dossiers judiciaires sont entre autres les points inscrits à l’ordre du jour de la première session ordinaire de l’année 2020 du comité de gestion des marchés (CGM) de Bobo.

Selon le président du comité de gestion des marchés, cette session porte essentiellement sur le fonctionnement de la structure de gestion des marchés (SGM). En 2018, dit-il, le président du CGM, avait été révoqué et remplacé de façon irrégulière et illégale par le maire. Et le président Ibrahima Traoré d’exprimer la grande surprise du CGM face à l’absence de données comptables et de la situation de gestion sur l’exercice 2018 et 2019.

Ibrahima Traoré fait également savoir qu’après sa révocation, l’ex président du CGM a apporté avec lui tous les états financiers. Il estime qu’au moment où ce dernier était aux commandes, sous la coupe du maire, ce dernier n’a jamais saisi le CGM pour une prise de délibération du budget encore moins une adoption de la part du CGM, donc l’exécutif n’a jamais rien présenté de ce qui a été réalisé au CGM. Chose qui est contraire au statut du CGM.

Pour faire la lumière sur la gestion de l’exercice 2018, Ibrahima Traoré dit avoir fait appel à un cabinet d’audit. Pour lui, la SGM est une structure privée, donc pas question qu’une structure publique gère les fonds du privé. « Aujourd’hui, l’ex directeur révoqué par le CGM se permet de faire des opérations bancaires en lieu et place de la SGM » regrette-il.

Au terme de la rencontre, l’on peut retenir que le budget de l’année 2020 qui est estimé à trois cent vingt neuf millions (329.000.000) F CFA.

LD

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...