samedi, mars 2, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Député Rasmané Ouédraogo : « Nous attendons que la direction du parti prenne ses responsabilités »

spot_img

Partager sur

Le député Rasmané Ouédraogo et ses partisans ne reconnaissent pas le nouveau bureau de la section provinciale du Houet du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), dirigé par Olivier Sanou. Ils sont allés perturber la tenue d’une rencontre d’information organisée par celui-ci dans l’après-midi du mardi 20 novembre 2018, au siège du parti à Bobo-Dioulasso. Le député Rasmané Ouédraogo s’explique :

«  C’est un bureau qui voulait faire un passage en force. En tant que secrétaire général adjoint de la section provinciale, chargé à l’organisation, je n’ai même pas été impliqué dans l’organisation de cette assemblée générale. C’est pour cela que quand ils nous ont invités à nous asseoir en tant que BPN et député, j’ai rejeté l’offre parce que je ne vais pas valider quelque chose qui n’est pas validable (sic). C’est pour cela que vous avez constatez ce qui est arrivé ce soir ».

Que faire donc ? En tout cas le député attend que la direction du parti prenne ses responsabilités : « Nous attendons que la direction du parti prenne ses responsabilités ». Et d’ajouter : « depuis longtemps, on est en train de parler. La direction avait d’ailleurs demandé de surseoir à toute activité politique. Cela n’a pas été entendu. Ce sont les vrais militants du MPP qui ont dit Non à cette forfaiture ce soir qui d‘ailleurs, ne passera pas ici ».

Quant à la manière de protester, le député rejette la balle de l’autre qu’il prend pour responsable de la situation : « Ce sont des militants de bonne foi qui sont venus ici. La violence était de leur côté car se sont eux qui ont fait venir des gros-bras pour nous frapper. Nous, nous sommes venus en tant que militants honnêtes et sincères ».

Le député et ses partisans ne reconnaissent pas le bureau d’Olivier Sanou. « Nous ne connaissons pas de nouveau bureau ici. Nous ne reconnaissons que l’ancien bureau de la section provincial du Houet ».

Madi 

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...