dimanche, mai 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Développement des collectivités territoriales : le FPDCT en parle avec la majorité présidentielle

spot_img

Partager sur

Après une caravane de presse d’une dizaine de jour dans toutes les 13 régions du Burkina Faso, le directeur général du Fond permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT), Bruno Dipama a eu un tête-à-tête ce mercredi 21 août à Ouagadougou avec l’Alliance des partis politiques de la majorité présidentielle (APMP).

Tête-à-tête FPDCT et APMP

Après une rencontre avec le Chef de file de l’opposition politique (Cfop), le directeur général du Fonds  permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT), Bruno Dipama a eu un entrevus avec l’Alliance des partis politiques de la majorité présidentielle (AMPM) dont l’objectif est selon M. Dipama, d’avoir auprès de ces partis politiques des conseils, demander des bénédictions et le concours de tout un chacun afin de pouvoir assurer un développement harmonieux du Burkina Faso.

‹‹Après une décennie d’existence, au regard des réalisations faites et au regard des enjeux du moment, nous avons besoin de nous réinventer pour être à niveau pour répondre aux attentes du gouvernement, des partenaires techniques et financiers, des collectivités territoriales et surtout pour répondre aux besoins de la population qui sont les ultimes bénéficiaires de nos interventions. C’est dans ce sens que nous avons entrepris de nous rapprocher de certaines entités telles que les coordinations de partis politiques, pour avoir des conseils, demander des bénédictions et le concours de tout un chacun afin que nous puissions assurer un développement harmonieux à notre pays. C’est-à-dire, il faut qu’il y ait des infrastructures sociaux de base au niveau de chacune des collectivités territoriales du pays›› a expliqué le DG du Fonds.

Pour Laurent Kaboré, vice-coordinateur de l’APMP, représentant le coordinateur, cette rencontre a permis au Fond de faire le bilan de ses activités et dévoiler ses attentes des partis politiques afin de les appuyer dans leurs activités au niveau des communes du Burkina Faso. ‹‹Il a fait un bref et brillant exposé qui nous a permis de savoir les activités que le Fonds mène au niveau des collectivités territoriales. En retour, nous avons aussi proposé d’autres approches pour améliorer l’intervention du Fonds en ce qui concerne les réalisations au niveau des différentes communes›› a déclaré M. Kaboré. 

Ces approches, à l’entendre, sont principalement la participation à la base c’est-à-dire que, explique t-il ‹‹dès à présent, toutes les réalisations doivent être construites par la base, acceptées par la base ce qui rendra plus de visibilité à ces activités et vont concourir à la satisfaction des besoins fondamentaux de la base››.

Laurent Kaboré, vice-coordinateur de l’APMP a salué la démarche du FPDCT

Ravis par l’accueil de l’APMP, l’hôte du jour a fait savoir que le vice-coordinateur a tendu une oreille attentive à leurs préoccupations et leur a prodigué des conseils. ‹‹En retour, nous nous sommes engagés à mettre en œuvre les conseils qui pourront nous permettre d’améliorer notre offre d’accompagnement auprès des collectivités territoriales. Ils nous ont incité à organiser beaucoup de formation à l’endroit des conseillers pour qu’ils comprennent quel est le rôle du conseiller, et aussi des formations au profit des techniciens de l’administration communale afin qu’ils puissent comprendre que l’élu n’a pas été élu sur la base de son profil ou de sa technicité mais, sur la base d’une certaine confiance placée par la population, et qu’il appartient aux techniciens d’accompagner ces élus à pouvoir réaliser des projets pour le bonheur des populations›› a conclu le DG du Fonds, Bruno Dipama.

Wendlasida Savadogo, correspondant à Ouaga

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...