dimanche, avril 14, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Etat d’urgence dans le Kénédougou : « Des actions fortes vont êtres menées » (gouverneur des Hauts-Bassins)

spot_img

Partager sur

Antoine Atiou, gouverneur de la région des Hauts-Bassins

Pour lutter contre le terrorisme sur le territoire burkinabè, le président du Faso, Roch Kaboré a décidé, lundi 31 décembre 2018, de déclarer l’état d’urgence dans 7 régions du pays dont les Hauts-Bassins.

Dans les Hauts-Bassins, seule la province du kénédougou qui fait frontière avec le Mali voisin, est concernée par cette mesure.

Une mesure qui selon le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, sera suivie d’actions fortes. « Des actions fortes vont être menées. Ces actions vont aller jusqu’à des fouilles systématiques des usagers » a-t-il prévenu.
Toutefois, Antoine Atiou reconnait que ces actions peuvent être inconvenantes pour la quiétude ou la tranquillité des uns et des autres.

Ainsi, il demande la compréhension des populations de la province du Kénédougou. « Nous demandons aux populations de la région des Hauts-Bassins et particulièrement de la province du kénédougou, beaucoup de compréhension » a-t-il indiqué avant de préciser que l’objectif recherché c’est de « démasquer d’éventuels malfaiteurs qui se cacheraient dans nos campagnes ou villes ».

Les autres provinces de la région qui ne sont pas concernées par l’état d’urgence connaitront également selon lui, des mesures dissuasives. « Nous devons rester sur nos gardes. Il faut toujours des mesures dissuasives. Il faut des mesures qui enlèvent à l’ennemi, l’envi de venir dans notre pays. Le problème n’est pas insurmontable. Il suffit seulement d’être solidaire à tous les niveaux » a-t-il martelé.

Madi

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...