mardi, mai 21, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Fermeture des lieux de culte: Héma Djaffar Ouattara n’est pas d’accord

spot_img

Partager sur

Le prédicateur et père fondateur du comité culturel de la génération des trois testaments (CCGT) Héma Djaffar Ouattara, ne consent pas la fermeture des lieux de culte (mosquées et églises) dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

Se prononçant sur la maladie à coronavirus en rapport avec la religion, Hema Djaffar dénonce la manière de gérer la crise par le gouvernement. Pour lui, cette situation ne doit en aucun cas constituer un pactole pour les autorités comme cela se laisse entrevoir dans la gestion actuelle de la crise qu’il minimise d’ailleurs.

En rapport avec les religions, Djaffar dit ne pas consentir la fermeture des mosquées et églises à cause d’une maladie. Pour le guide musulman, il est prévu dans le livre saint musulman que si un malheur frappe un peuple, il est recommandé de rassembler les gens dans la maison de l’éternel et de le louer pour qu’il fasse grâce. Maintenant que les lieux de culte sont fermés, comment faire? S’interroge-t-il.

Il estime donc que la fermeture des lieux de culte est un acte grave car, poursuit-il, cette situation ferme la porte à une possibilité d’avoir la grâce de « Dieu si maladie grave, il y en avait réellement ».

Neanmoins, en leader religieux qu’il est, il dit ne pas manquer de prier pour qu’Allah nous éloigne de ces genres de situation.

S’adressant aux musulmans, Hema Djaffar fait toutefois savoir que la fermeture des mosquées n’empêche point le partage et la communion du musulman avec les autres en ce mois de grâce qu’est le ramadan. Il indique que quiconque veut satisfaire à ce devoir de partage peut rechercher les personnes nécessiteuses pour les soulager.

Au président du Faso, Djaffar n’a pas manqué d’inviter à s’impliquer personnellement dans la gestion de la  »prétendue crise sanitaire » car, laisse-t-il entendre, il est le premier responsable des Burkinabè. Il estime que le président du Faso ne peut pas se taire et cautionner tout ce qui se passe, sinon il sera tenu pour responsable de tout.

Abdoul-Karim E. Sanon et LD

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...