dimanche, avril 14, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

1er mai 2019 à Bobo : la délocalisation de Cimasso et Cimaf au cœur des préoccupations des syndicats

spot_img

Partager sur

A l’occasion de la célébration de la journée internationale du travail, la section des Hauts-Bassins, de la Confédération Générale des Travailleurs du Burkina (CGT-B) a organisé ce mercredi 1er mai 2019 à Bobo-Dioulasso, une marche-meeting.

Bakary Millogo, SG de la CGT-B/Hauts-Bassins

Parti de la bourse du travail, la marche commémorative de la fête du travail a conduit les travailleurs des Hauts-Bassins au gouvernorat où ils ont été reçu par le gouverneur, Antoine Attiou.

Là, c’est le coordonnateur de la section des Hauts-Bassins de la CGT-B Bakary Millogo qui a été chargé de remettre la plateforme revendicative des travailleurs de la région au gouverneur.

Des revendications contenues dans cette plateforme, on a entre autres, l’amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs ; l’accélération des travaux de construction de la bourse du travail de Bobo-Dioulasso, la délocalisation des cimenteries telles que CIMASSO et CIMAF de la ville de Bobo, la réhabilitation de l’hôtel de ville.

Selon Bakary Millogo, l’implantation des cimenteries CIMASSO et CIMAF dans les zones convoitées par ces industries, jouera sur la qualité de l’eau dans la région. D’où la nécessité pour lui, de les délocaliser. « Si cette question préoccupe les citoyens, c’est parce qu’il s’agit d’une question fondamentale de la vie des populations. Il faut délocaliser CIMASSO. Elle n’a pas sa raison d’être à Kodéni. CIMAF aussi n’a pas sa raison d’être à Bolibana parce que la question de la pollution de la nappe phréatique est une préoccupation pour nous tous. Nous réitérons notre exigence que ces cimenteries soient délocalisées conformément à la délibération de la première session ordinaire de la délégation spéciale communale du 4 avril 2016, parce qu’elles sont implantées sur les zones protégées du Kou mettant en danger la vie des populations de la ville et du pays par les risques de pollution de la nappe phréatique », a indiqué Bakary Millogo.

Quant à la gouvernance du pays par les autorités actuelles, Bakary Millogo ne passe par 4 chemins pour déplorer leurs incapacités à répondre aux préoccupations des populations. « Trois ans de gestion après, nous constatons qu’il n’y a pas d’avancée malgré les préoccupations posées à ce gouvernement. C’est pourquoi nous restons mobilisés » a-t-il déclaré.

Après avoir reçu la plateforme revendicative des marcheurs, le gouverneur a d’abord salué l’esprit de la marche avant de s’engager à les transmettre à qui de droit.

AT

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...