jeudi, juillet 18, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

7ème édition du forum national sur la gouvernance de l’internet : la place des réseaux sociaux dans la lutte contre le terrorisme au cœur des échanges

spot_img

Partager sur

Le secrétaire général (SG) du ministère du développement de l’économie numérique et des postes (MDENP), Kisito Traoré, a procédé au lancement officiel du 7ème Forum National sur la Gouvernance de l’Internet (FNGI), le jeudi 21 novembre 2019, à la maison de la culture Anselme Titianma Sanon de Bobo-Dioulasso. A l’occasion, des attestations ont été remis à une quarantaine de stagiaires formés par l’IGF-Burkina.

Une vue des participants au forum

Internet et lutte contre le terrorisme au Burkina Faso ». C’est sous ce thème que se tient la 7ème édition du Forum National sur la Gouvernance de l’Internet (FNGI), délocalisé à Bobo-Dioulasso.

Selon le SG du MDENP Kisito Traoré, la présente édition est une occasion de sensibiliser les uns et les autres sur la bonne manière d’utiliser internet, de participer avec internet à la lutte contre le terrorisme.

Et le président de l’initiative pour la gouvernance de l’internet au Burkina (IGF-Burkina) Herman Ouédraogo de préciser qu’une formation a eue lieu dans ce sens. « Ils ont été formés sur les bases et les sources de l’internet, les organisations qui gèrent la gouvernance de l’internet et aussi savoir ce que c’est que la cybercriminalité, en relation avec notre thème cette année » a-t-il signifié.

Le SG du MDENP n’a pas manqué de féliciter l’IGF pour la performance réussit de tenir sans discontinue, chaque année une édition du forum sur la gouvernance de l’internet. Et chaque édition de ce forum, poursuit Herman Ouédraogo, est une opportunité offerte aux uns et aux autres d’échanger sur une thématique importante en lien avec les questions de l’internet.

Cependant, il regrette le fait qu’internet, notamment les réseaux sociaux soient beaucoup utilisés aussi bien par les terroristes, que le citoyen lamda.

Le SG du MDENP laisse entendre que chacun s’informe à travers internet sur ce qui se passe dans le monde en général et particulièrement dans son pays. Il estime qu’internet et les réseaux sociaux sont devenus le média qui renseigne plus rapidement. Malheureusement déplore-t-il, au-delà des terroristes qui utilisent internet et les réseaux sociaux pour faire du mal, parfois des citoyens ordinaires en font un usage qui va à la dérive.

Par ailleurs, il salue les efforts du gouvernement qui utilise les moyens qu’il faut, qui mobilise toutes les intelligences pour travailler à venir à bout de ce phénomène.

Le sieur Herman Ouédraogo a rappelé que l’appel de la plus haute personnalité du pays à se mobiliser pour la lutte contre le terrorisme ne signifie pas que chacun doit prendre un fusil et monter au front, mais c’est aussi en partie l’usage de l’internet, si chacun avec ses compétences, ses connaissances des outils comme internet arrête de participer à la désinformation, participe du coup à lutter contre le terrorisme.

Le SG dit attendre des participants à ce forum, des propositions pertinentes qui puissent permettre aussi bien au pouvoir public qu’aux autres d’aller de l’avant.

Le président de l’IGF-Burkina remettant une attestation à une participante à la formation sur la gouvernance de l’internet

A l’issue de la cérémonie d’ouverture, des attestations ont été remises à la quarantaine de stagiaires ayant pris part à la formation sur la gouvernance de l’internet du 18 au 20 novembre 2019, au centre Muraz, à Bobo-Dioulasso.

En rappel L’IGF-Burkina a été officiellement reconnu par le gouvernement du Burkina Faso en tant qu’association qui milite pour la gouvernance de l’internet. En 2018, elle a participé au forum mondial qui s’est tenu à Paris pour apporter la voix du Burkina Faso aux conseils de toutes ces nations qui traitent des enjeux de l’internet.

LD

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...