mercredi, mai 22, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Arrondissement 4 de Bobo : le budget primitif gestion 2020 adopté

spot_img

Partager sur

Le conseil municipal de l’arrondissement 4 de la commune de Bobo-Dioulasso s’est réuni en session ordinaire, le lundi 18 novembre dans l’enceinte de la mairie. Présidé par le maire Bakone Millogo, cette session a examiné et adopté le budget primitif gestion 2020.

Les autres points concernent l’autorisation de réalisation d’une étude de faisabilité du marché du secteur 24 ; une autorisation de renouvellement du protocole de partenariat avec l’association des femmes juristes du Burkina Faso ( AFJ \ BF ) pour la tenue des permanences juridiques et une autorisation de signature d’une convention de collaboration entre l’arrondissement 4 et l’association Jeunesse Culture et Développement ( AJCD ).

Deux communications étaient également au programme de cette session. L’une a porté sur la défense des droits humains et l’autre a permis d’échanger sur le renforcement de la participation citoyenne à la gouvernance des collectivités territoriales.

Extrait d’un entretien entre le maire et des journalistes

Parlez nous de votre budget primitif qui est à l’ordre du jour

BM (Bakoné Milogo) : Nous recevons un budget délégué de la Commune. Nous sommes donc des ordinateurs délégués. Pour cette année, nous avons reçu la somme de 124 millions 200 mille FCFA de la commune de Bobo. Mais cette somme est essentiellement absorbée par les dépenses de fonctionnement. Nous avons 84 millions 200 mille qui vont dans le fonctionnement contre seulement 40 millions pour les investissements. Au regard des immenses besoins en investissements dans notre arrondissement, convenez avec moi que ce budget est très insignifiant. Mais qu’à cela ne tienne, nous allons faire ce qu’on peut avec ce budget.

Où sera donc affecté prioritairement ce « petit » budget d’investissement ?

BM : C’est pour la réhabilitation des écoles, des CSPS (centre de santé et de promotion sociale) et les maternités. Au niveau du village de Yéguéresso par exemple, le CSPS et la maternité présentent un visage très vétuste et nous devons songer à les réhabiliter.

Depuis un certain temps, on a constaté un arrêt des travaux au niveau du chantier de construction du siège de votre arrondissement.

BM : Je ne suis pas du Ministère qui finance ces travaux pour être dans le secret des Dieux et vous donner les raisons de cet arrêt. Mais en suivant l’actualité, il faut reconnaître que cette année 2019 a connu beaucoup de bouleversement sur le plan sécuritaire notamment. La gestion de la situation sécuritaire peut influer forcément sur des projets pareils. Cela peut faire partir des facteurs qui peuvent freiner la progression des travaux, Dans tous les cas les inquiétudes sont levés puisque nous avons eu un entretien avec le Ministre qui m’a rassuré et promis que d’ici mars 2020 le chantier va démarrer.

Qu’en est- il de la construction du marché du secteur 24 ?

BM : Nous sommes au stade de la prospection. Les études sont lancées mais rien n’a encore commencé. Mais d’un moment à l’autre, ça va commencer. Vous savez qu’initialement, il était question du marché du secteur 15 en mode PPP (partenariat public-privé).

Suite à l’adoption de la délibération portant autorisation de construction du marché de Ouezzin-ville par le conseil municipal, il était prévu la réalisation d’une étude. Mais au regard de l’envergure du marché, le coût de la réalisation dépasse largement les prévisions budgétaires. C’est pourquoi, il a été proposé de réaliser l’étude du marché du secteur 24 qui sera un marché secondaire par rapport à celui du secteur 15. Pour ne pas perdre donc le crédit alloué à l’arrondissement, nous avons affectés ces fonds pour les études du marché du secteur 24.

Biko

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...