dimanche, juin 16, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Autonomisation des femmes dans les Hauts-Bassins : L’association « Faso Gnètaga » vient en aide à 2 associations féminines

spot_img

Partager sur

L’association Faso Gnètaga (AFG) a procédé dans la matinée de ce lundi 15 janvier 2024 à Bobo-Dioulasso, à une remise de chèques à deux (02) associations féminines partenaires. Objectif, soutenir les activités génératrices de revenus de ces associations qui œuvrent pour l’autonomisation économique de leurs membres.

1 005 000 FCFA et 1 250 000 FCFA. Ce sont les montants des deux (02) chèques reçus respectivement par l’association Bourhandine et l’association Maworobi de la part de leur partenaire et ce, suite à un appel à candidatures selon Blaise Sanou, président de l’AFG.

Blaise Sanou, président de l’AFG remettant un chèque à une association bénéficiaire

« Nous avons lancé un appel à candidatures pour les associations partenaires à Faso Gnètaga. Nous avons demandé à celles qui ont besoin d’aide pour pouvoir mener à bien leurs activités de déposer leurs candidatures. C’est ainsi que nous avons fait une étude de dossiers qui a abouti à la sélection de ces deux associations » a-t-il expliqué le choix de ces bénéficiaires.    

Ce soutien financier, sous forme de subvention, vise selon lui, à renforcer les activités des associations bénéficiaires.

Blaise Sanou invite les associations bénéficiaires à faire bon usage des fonds

Blaise Sanou espère ainsi une bonne gestion de cet argent par les associations bénéficiaires pour l’atteinte des résultats escomptés qui est de parvenir à l’autonomisation économique de leurs membres. « Nous attendons une utilisation judicieuse de cet argent. Il faudrait que cet argent aille dans le financement des activités qui ont été mentionnées dans les dossiers de candidatures soumis par les associations » a-t-il insisté.

Du reste, a-t-il prévenu qu’un contrôle aura lieu pour s’assurer de la bonne utilisation des sommes reçues. « Nous allons vérifier si l’argent a été utilisé à bon escient pour que nos partenaires puissent continuer à nous financer afin que nous puissions les financer à notre tour », a-t-il laissé entendre.    

Difficile de contenir sa joie

Fatoumata Guira de l’association Maworobi n’a pu contenir sa joie.

Fatoumata Guira est la représentante de l’association Maworobi. Pour elle, ce chèque vient à point nommé pour le développement de leurs activités. « Nous sommes très contentes ce matin. En effet, nous sommes plus de 1000 femmes dans notre association et nous intervenons dans divers domaines d’activités surtout dans la transformation.  Cet argent nous permettra de mieux développer nos activités par l’acquisition de matériels adaptés » s’est-t-elle réjouie avant de rassurer que l’argent reçu sera utilisé conformément à leur dossier de candidature.

Entonnant la même trompette que Fatoumata Guira, Sinoni Alimata, représentante de l’association Bourhandine s’est également réjouie de recevoir ce chèque. « Cela fait trois ans que nous sommes avec l’AFG. Etant une association qui évolue dans la transformation de céréales, nous sommes très contentes d’avoir reçu ce chèque. Ils nous ont donné cet argent non pas pour bouffer mais pour travailler. Nous promettons de faire bon usage de la somme reçue. Nous demandons aux autres associations qui n’ont pas bénéficier de cet aide de ne pas baisser les bras » a-t-elle laissé éclater sa joie.

Sinoni Alimata de l’association Bourhandine rassure quant à l’utilisation efficiente des ressources

Du reste, les bénéficiaires disent avoir été honorées et promettent de ce fait une utilisation rationnelle des ressources pour le développement des leurs activités.

Rappelons que l’association Faso Gnetaga a été créée en 2020. Elle entend principalement venir en aide aux jeunes et aux femmes de la région des Hauts-Bassins pour leur autonomisation financière.

Cette subvention est issue de l’entente d’un protocole de financement qui lie le Consulat de Monaco et l’Association Faso Gnètaga.

Leïla Korotimi Koté/ Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...