mardi, juin 18, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Bagassi, Pâ et Founzan : Le CERA-FP présente les résultats du projet « Renforcement de la redevabilité, de l’engagement et de l’influence citoyenne dans le processus de gouvernance locale »

spot_img

Partager sur

Le Centre d’études et de recherche appliquée en finances publiques (CERA-FP) a organisé, le vendredi 29 décembre 2023 à Ouagadougou, un atelier de partage des résultats du projet « Renforcement de la redevabilité, de l’engagement et de l’influence citoyenne dans le processus de gouvernance locale » mis en œuvre dans les communes rurales de Bagassi, Pâ et Founzan.

Les résultats du projet « Renforcement de la redevabilité, de l’engagement et de l’influence citoyenne dans le processus de gouvernance locale », mis en œuvre à Pâ, Bagassi et Founzan sont satisfaisants.

C’est du moins ce qui ressort de l’atelier bilan qui marque la fin de ce projet conduit par le Centre d’études et de recherche appliquée en finances publiques (CERA-FP).

 « Nous avons, dans le cadre de ce projet, mené des opérations à l’endroit des populations de Bagassi, Pâ et Founzan à travers notamment la mise en place de 3 comités de veille citoyenne qui constituent un relai entre la population et les autorités de leurs communes.  Ces comités sont chargés de porter les préoccupations des populations pour leur prise en compte. Aussi, font-ils un travail de sensibilisation au niveau de la population pour une participation citoyenne accrue et pour une implication dans la gouvernance au niveau de leurs communes », a présenté Lina Gnoumou, Chargée de programme au CERA-FP.

Ces actions, poursuit-elle, ont permis entre autres d’enregistrer une évolution positive au niveau de la gouvernance dans ces communes d’intervention et l’amélioration de la délivrance des services sociaux, notamment la délivrance des cantines scolaires, des fournitures scolaires qui prenait du retard.

Un projet particulier…

De l’avis de Lina Gnoumou, ce projet est particulier en ce sens que les populations de Bagassi, de Founzan et Pâ ont pu appréhender réellement leur droit et leur devoir en matière de gestion de leurs communes respectives.

Lina Gnoumou, Chargée de programme au CERA-FP.

« Il est vrai qu’il y avait des cadres qui existaient, mais ce n’était pas assez fonctionnel. Les populations ne savaient pas qu’ils devaient participer. Grâce à nos actions, ils ont compris qu’ils ont le droit de s’impliquer et que ce que la mairie fait est à leur profit », a-t-elle souligné.

Une affirmation corroborée par Saïdou Ganamé, point focal du comité de veille citoyenne de la commune de Pâ qui n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction vis-à-vis de ce projet qui, selon lui, a considérablement changé les conditions de vie de ces populations.

« Aujourd’hui, le lycée départemental et le CSPS bénéficient de toilettes nouvellement construites par la délégation spéciale après le plaidoyer du comité. Également, les CSPS de Yamané et de Pâ ont bénéficié de nouveaux incinérateurs. A travers nos actions, la délégation spéciale a pris des initiatives pour soulager la population en termes de corvée d’eau », a-t-il témoigné.

Les objectifs du projet, a rappelé Lina Gnoumou, sont de renforcer la participation des communautés dans la gouvernance au niveau local, de renforcer la transparence et la redevabilité des autorités locales dans la gestion des affaires publiques.

Cet atelier qui marque la fin du projet, a été organisé en vue de partager avec l’ensemble des acteurs impliqués dans sa mise en œuvre, les résultats engrangés.

Au regard des résultats réalisés et de l’impact du projet sur les populations bénéficiaires, le CERA-FP espère sa poursuite. Déjà, il dit avoir soumis une nouvelle proposition à son partenaire qui est l’ambassade du Danemark pour examen.

Jack Koné/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...