dimanche, juin 16, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Justice: 4 nouveaux notaires à Bobo-Dioulasso

spot_img

Partager sur

Quatre (04) nouveaux impétrants ont rejoint la famille des notaires du Burkina Faso. Ces derniers, nommés par décret présidentiel, ont prêté serment ce vendredi 15 mars 2024 à la Cour d’Appel de Bobo-Dioulasso. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le président de l’ordre des notaires du Burkina Faso, Me Soumaïla Dakuo.

Il s’agit des maitres Dinnamé Jehu Lamien, Boubacar Kaboré, Bê Kam et Fidèle Minoungou, tous nommés par un décret présidentiel et ce, après leur formation théorique et pratique.

Devant les membres de la cour d’appel de Bobo, parents, amis et connaissances, ils ont prêté serment. A travers cette « obligation légale » et obligatoire pour tout notaire, ils sont ainsi tenus de respecter « scrupuleusement » la formule de leur serment et de respecter les règles déontologiques qui sont prévues par l’ordonnance régissant leur profession.

Les membres de la cour d’appel de Bobo à la prestation de serment des nouveaux notaires

Lecture des décrets de nomination des notaires admis au teste de recrutement, rappel des exigences déontologiques inhérentes à la fonction de notaire ont précédé la prestation de serment proprement dit. Et les nouveaux notaires de jurer, en s’engageant à respecter la loi et les statuts de la profession.

La prestation de serment, une étape décisive

La prestation de serment selon Me Soumaïla Dakuo, président de l’ordre des notaires du Burkina, constitue une étape décisive pour l’exercice de la profession.

Toutefois, les a-t-il rappelés la lourdeur de la charge qui les attend. « Cette cérémonie qui est la consécration ultime de votre accession à cette noble et exaltante profession qu’est le notariat, doit vous interpeller à une prise de conscience des responsabilités qui seront désormais vôtres à compter de ce jour », a-t-il dit.

Aussi, les a-t-il invités à travailler dans l’exemplarité aussi bien au sein de leurs études respectives que dans leurs rapports avec les cours et tribunaux, tous les collaborateurs et partenaires ainsi que toute personne susceptible de requérir leurs services.

Le président de l’ordre des notaires du Burkina Faso, Me Soumaïla Dakuo

Et Me Soumaïla Dakuo de fonder l’espoir de voir un notariat burkinabè « très professionnel, plus ouvert et plus innovant ». Pour ce faire, dit-il compter sur l’engagement, l’esprit d’initiative et de créativité des impétrants aux côtés de leurs aînés pour porter haut l’étendard de la corporation.

Un nouveau départ dans la vie des 4…

Désormais membres de la famille des notaires du Burkina Faso et particulièrement ceux de Bobo-Dioulasso, les nouveaux impétrants n’ont pas caché leur joie. Pour eux, cette prestation de serment marque un nouveau pas dans leur vie.

Me Dinnamé Jehu Lamien est le porte-parole des nouveaux notaires. Toute en saluant tous les acteurs qui ont œuvré afin que cette prestation de serment ait lieu, il a, au nom de ses collègues, promis d’observer fidèlement les lois de l’Etat, d’exercer la profession de notaire de manière irréprochable.

Me Dinnamé Jehu Lamien, le désormais notaire titulaire de charge à Bobo-Dioulasso par ailleurs porte-parole des nouveaux notaires

« Nous sommes animés par un sentiment de joie et de reconnaissance envers les autorités du pays et la corporation notariale ainsi que tous les acteurs de la justice. C’est une énorme responsabilité qui pèse sur nos épaules et nous comptons faire de notre mieux pour l’assumer » a-t-il indiqué tout en espérant le soutien de tous, notamment des devanciers pour accomplir cette mission est la leur.

Cette nouvelle promotion vient ainsi accroître le nombre des notaires en exercice. Ce qui facilitera selon le président de l’ordre des notaires, l’accessibilité des services de notaires en rapprochant plus la justice du justiciable. Cet accroissement du nombre entrainera également selon lui, une certaine célérité dans le traitement des dossiers des justiciables et un assainissement du milieu des affaires au Burkina Faso.

Jack Koné/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...