mercredi, juin 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Bobo-Dioulasso : La délégation spéciale touche du doigt l’effectivité de la rentrée des classes

spot_img

Partager sur

La délégation spéciale communale de Bobo-Dioulasso a visité quelques établissements scolaires de la ville de Bobo-Dioulasso ce jeudi 19 octobre 2023. Avec à sa tête la troisième vice-présidente de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso, Mariame Konaté, cette visite avait pour objectif de s’assurer de l’effectivité de la rentrée scolaire 2023-2024 et par la même occasion souhaité une bonne rentrée scolaire aux élèves et enseignants.

Le lycée municipal Vinama Thiemounou Djibril (LMVTD), le lycée de l’arrondissement 3, le bloc des écoles Ouezzin ville « E », « G », »H », le centre d’éveil d’éducation préscolaire (CEEP) Anour et le centre d’éducation de base non formelle (CEBNF) de Dafra.

Ce sont les établissements scolaires et préscolaires de la ville de Bobo-Dioulasso qui ont reçu la délégation communale conduite par Mariame Konaté, troisième vice-présidente de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso, représentant le président de la délégation spéciale communale.

La délégation échangeant avec les élèves

Selon Mariame Konaté, cette tournée dans les établissements scolaire est de coutume dans la ville de Bobo-Dioulasso. Elle permet, ajoute-t-elle, d’encourager les élèves et le corps enseignants. « Chaque année, à la rentrée scolaire, nous effectuons des visites pour s’assurer d’abord de l’effectivité de la rentrée scolaire dans certains établissements primaires, secondaires et préscolaires. Ensuite pour encourager le corps enseignant, les élèves et les apprenants à être résilients afin de fournir de bons résultats en fin d’année scolaire », a-t-elle justifié le bienfondé de cette visite.

Les difficultés notées

Du LMVTD, au lycée de l’arrondissement 3, en passant par le bloc des écoles OuezzinVille, le CEEP Anour et le CEBNF de Dafra, la troisième vice-présidente et sa délégation se sont imprégnées des conditions de travail dans ces établissements et des difficultés auxquels les acteurs sont confrontés.

« Les responsables des écoles ont parlé de difficultés d’accès aux établissements pour les écoles qui sont un peu excentrées. Le manque d’infrastructures notamment de salles de classe, de terrains de sport, de clôture et le manque de tables bancs ont été aussi soulignés. En effet, nous avons constaté que dans certaines salles de classe, les effectifs sont pléthoriques et les élèves sont coincés. De plus au niveau des apprenants, les enseignants ont posé le problème d’installation et de dotation en matériel à la fin de la formation », Mariame Konaté relève-t-elle les difficultés posées sous forme de doléances par les acteurs.

Une vue des élèves dans leurs classes, preuve de l’effectivité de la rentrée

Outre ces difficultés, Loceni Tamboura, directeur dans le bloc des écoles OuezzinVille a souligné comme doléances la réfection des latrines, la sécurisation du domaine scolaire, l’électrification des trois écoles du bloc et du CEEP et le bitumage de la route de léguéma qui mène au bloc des écoles Ouezzinville.

Pour Mariame Konaté, toutes les difficultés soulignées seront transmises à qui de droit et résolues selon les cas afin de soulager les élèves et leurs encadreurs. 

Du reste, la délégation de la troisième vice-présidente de la délégation spéciale communale a remis aux établissements visités des kits scolaires composés entre autres de drapeaux du Burkina Faso, de craies, de cartes et bien d’autres.

Leïla Korotimi Koté / collaboratrice Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...