dimanche, juin 16, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Bobo-Dioulasso : Un ultimatum de 3 jours donné aux mendiants pour libérer les rues

spot_img

Partager sur

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso accompagnées de plusieurs autres autorités communales et régionales est allé à la rencontre de personnes qui s’adonnent à la pratique de la mendicité dans les artères de la ville de Sya. A l’occasion, un ultimatum de trois jours à compter de ce samedi 13 avril 2024 a été donné à ces dernières pour libérer les rues notamment le boulevard du cinquantenaire.

Cette décision selon le PDS, Laurent Koutougou Kotogom fait suite à des plaintes récurrentes des usagers mais surtout à plusieurs accidents de la circulation impliquant ces personnes mendiantes. « Le mardi dernier, nous avons déploré le décès d’un enfant qui a échappé à la garde de sa maman qui s’adonnait à la mendicité et qui est mort par noyade.  C’est ce qui nous a amené à prendre rapidement nos responsabilités parce que le phénomène devenait préoccupant à cause de leur présence dans tous les artères », a fait savoir Laurent Koutougou Kotogom.

Laurent Koutoukou Kontogom, président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso

« Nous sommes venus notifier à ces personnes qu’elles ont un délai de trois jours pour cesser totalement la pratique sur les artères principales de la ville notamment les carrefours du boulevard du cinquantenaire » a signifié le PDS.

Passé ce délai de trois jours (précisément le mardi 16 avril 2024), met en garde le PDS, la délégation spéciale sera contrainte de recourir à la force. « Passé ce délai, nous allons être obligés d’utiliser la force pour les faire quitter ces cadres à cause non seulement de la dangerosité du trafic mais aussi du fait que cela devient nuisible pour les populations de la ville qui ont commencé à s’en plaindre assez ».

Quant à l’identité de ces personnes, fait savoir le PDS, qu’il s’agit de mendiants de tradition venus principalement du Niger. Selon des témoignages, ils ont été en Guinée, en Côte d’Ivoire et aussi au Ghana. De ces différents pays, ils sont régulièrement rapatriés et aujourd’hui, ils ont élu domicile à Bobo-Dioulasso. « Ce sont nos frères et sœurs du Niger, nous sommes une terre d’accueil, une terre d’hospitalité, mais c’est la pratique de cette activité qui nous pose problème », le PDS s’est-il voulu clair.

A la date d’octobre 2023, le service provincial du Houet en charge de l’action sociale avait recensé environ 1113 personnes issues de la communauté nigérienne vivant à Bobo-Dioulasso qui se livreraient à la mendicité. En majorité, ce sont des femmes et surtout les enfants.

Diakalia Siri/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...