dimanche, juin 16, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Commune de Bama : La délégation spéciale rend compte de sa gestion

spot_img

Partager sur

La délégation spéciale de la commune rurale de Bama a organisé, ce mardi 19 décembre 2023, sa toute première journée de redevabilité. Il était ainsi question pour elle, de rendre compte de sa gestion aux forces vives de la commune. C’est Abdoulaye Traoré, président de la délégation spéciale qui a présidé les travaux de cette journée. C’était à la salle de réunion de la mairie de Bama.

« Défi de la gouvernance locale : la délégation spéciale mise sur la redevabilité ». Tel est la thématique autour de laquelle la délégation spéciale de la commune de Bama a pris langue avec les citoyens de sa circonscription administrative à la faveur d’une journée de redevabilité.

Pour le Président de la délégation spéciale, cette journée de redevabilité se tient conformément aux dispositions de la loi 055-2004/AN qui oblige l’exécutif municipal à rendre compte de ses actions de gestion.

Ainsi, en termes d’actions, c’est un nombre important de projets que la délégation spéciale a réalisé au profit des populations. « Depuis que nous sommes installés comme membres de la délégation spéciale, nous avons multiplié plusieurs actions que ce soit dans le domaine de la santé ; de l’éducation ; de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement. Sur le plan de l’éducation, par exemple, nous avons eu à construire beaucoup d’écoles. Je me garde de les citer parce qu’il y en a beaucoup », Abdoulaye Traoré a -t-il fait savoir.

Abdoulaye Traoré, président de la délégation spéciale de la commune de Bama

« Nous avons eu à créer également des services techniques pour renforcer la capacité de la commune. C’est par exemple le service technique municipal qui a été d’un grand support dans la mobilisation des ressources. Avant nous peinons à mobiliser même 100 mille mais en moins d’une année de la mise en place de ce service, nous sommes à 5 millions de ressources mobilisées », a souligné Abdoulaye Traoré.

Au-delà, soutient-il, la délégation spéciale a pris des délibérations à incidence financière qui ont permis, dit-il, d’améliorer les recettes de la commune. « Nous avons institué une délibération qui fait que le timbre communal qui était de 200f passe à 300f. Il y a également des timbres de 5000 f que nous avons institués dans le cadre de la délibération des attestations de possessions foncières rurales », ajoute-t-il.

Des infrastructures routières et éducatives en passant par les infrastructures sanitaires, ce sont là autant de réalisations que le PDS met à l’actif de tous les acteurs de la commune qui ont su accompagner toutes les initiatives de la délégation spéciale.

Une vue des forces vives de la commune de Bama à la cérémonie de redevabilité

Il s’est ainsi montré satisfait. « Nous pouvons dire que nous sommes satisfaits et les objectifs sont atteints », a-t-il laissé entendre. Cependant comme toute œuvre humaine, Abdoulaye Traoré note tout de même des insuffisances. C’est pourquoi, fait-il savoir que la délégation spéciale a, en perspectives de nombreuses actions.

Il s’agit entre autres, selon lui, de la dotation du service de régie de recettes en moyens matériels ; de l’opérationnalisation du service technique municipal et du renforcement des capacités des membres de la délégation spéciale à pouvoir répondre efficacement à leurs attributions.

Du reste, les forces vives de la commune ont une fois de plus exprimé leur soutien à la délégation spéciale tout en exprimant leur satisfecit pour les actions déjà menées.

Diakalia Siri/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...