dimanche, juin 16, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Commune de Bama : Une cinquantaine de jeunes et femmes formée à l’entrepreneuriat

spot_img

Partager sur

La délégation spéciale de la commune rurale de Bama a organisé les samedi 30 et dimanche 31 décembre 2023, une session de formation sur l’entrepreneuriat des jeunes et femmes. Cette formation qui a réuni un peu plus d’une cinquantaine de participants a pour objectif de leur donner les BABA sur les métiers dits d’entrepreneuriat. C’était au Centre d’écoute et de Dialogue pour jeunes de Bama.

Faire du développement endogène une réalité à travers l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes, c’est l’objectif visé par la délégation spéciale de la commune rurale de Bama par la présente formation.

Première du genre, cette formation, selon Abdoulaye Traoré, Président de la délégation spéciale, devrait permettre à ces jeunes et femmes « d’avoir les BABA préliminaires pour pouvoir se lancer dans le domaine de l’entrepreneuriat et de pouvoir à l’issu de ces deux jours de formation ouvrir leur propre entreprise dans les jours, mois et années à venir ».

A entendre AbdoulayeTraoré, l’une des missions que s’est assignée la délégation spéciale de Bama afin de lutter contre le chômage des jeunes.

Le présidium à l’ouverture de la formation

Ainsi, ces participants ont pu bénéficier, deux jours durant des enseignements sur divers modules. Ce sont entre autres le coaching entrepreneurial ; la mentalité d’un entrepreneur ; l’auto-gestion ; le développement de son business. « La formation a consisté à faire un coaching entrepreneurial, donner un peu les BABA pour former et savoir quand on est entrepreneur ce qu’il faut, le type de mindself qu’il faut. Et comment s’auto-gérer en tant qu’entrepreneur, comment développer son business, comment maitriser les différents leviers qui permettent à de petits business de se développer », a résumé le formateur Kevine Hébié. En plus de ces modules, fait-il savoir, il a été question en termes de motivation de leur donner des exemples de réussites sociales dans le domaine entrepreneurial au Burkina Faso. Pour lui, ces exemples de « success-stories » visent à galvaniser davantage ces jeunes futurs entrepreneurs.

Elsa Stéphanie Zongo est participante à cette formation. Elle rêve depuis une bonne dizaine d’années de créer un séchoir à Bama pour pouvoir procéder à la transformation de la mangue produite localement. C’est ainsi qu’elle voit en cette formation un tremplin pour avoir les rudiments nécessaires afin de réaliser ce rêve. « Je prévois depuis fort longtemps créer un séchoir. Vu que nous avons des mangues, et plein d’autres fruits. Cette formation est donc une grande opportunité pour moi. Je remercie la délégation spéciale pour l’initiative », Elsa Stéphanie Zongo, a-t-elle apprécié. 

Une vue des participants à la formation

Ainsi, comme perspectives, à l’issu de ces 48 heures de formation, la délégation spéciale entend mettre en place une plateforme de suivi notamment un groupe WhatsApp. Au-delà, souligne Abdoulaye Traoré, la délégation spéciale veut, avec le soutien des partenaires, accompagner ces participants dans la création de leurs entreprises.

« Nous sommes en train d’échanger avec des partenaires pour voir dans quelle mesure accompagner ces participants à créer leurs entreprises parce que, il faut le dire, la création d’une entreprise nécessite des moyens financiers. En ce sens, nous sommes en train d’échanger avec des partenaires pour pouvoir les accompagner financièrement aussi », a souligné le PDS.

La formation a été sanctionnée par des attestations remises aux participants.

Diakalia Siri/ Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...