mercredi, juin 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Convention 2005 de l’Unesco : Un guide pour faciliter l’élaboration des rapports périodiques des États

spot_img

Partager sur

Le centre régional pour les arts vivants en Afrique (CERAV/Afrique) a animé dans la soirée du lundi 29 avril 2024 une conférence de presse. Objectif, présenter un ouvrage intitulé Guide Pratique d’assistance technique aux états africains pour l’élaboration des rapports périodiques quadriennaux sur la convention 2005 de l’UNESCO.

Quarante-cinq (45) pages pour cinq grands points. C’est la structuration de l’ouvrage rédigé par le Centre régional pour les arts vivants en Afrique (CERAV/Afrique) et présenté aux professionnels des médias le lundi 29 avril 2024.

Intitulé Guide pratique d’assistance technique aux États africains pour l’élaboration des rapports périodiques quadriennaux sur la convention 2005 de l’UNESCO, cet ouvrage selon Herman Kouya, directeur général de CERAV/Afrique a pour ambition de fournir une assistance technique aux États africains signataires de la convention 2005 de l’UNESCO dans l’élaboration de leurs rapports périodiques quadriennaux.

En effet, fait-il savoir, que chaque État signataire de la convention 2005 de l’UNESCO se doit de produire périodiquement un rapport sur la mise œuvre de cette convention dans sa politique publique. « Malheureusement, l’expérience à montrer que beaucoup d’États africains surtout ont des difficultés dans la rédaction de ces rapports. Donc ce guide vient fournir des informations pouvant leur permettre de mieux rédiger leur rapport », a-t-il expliqué.

Une vue des participants à la conférence de presse

Ce guide a trois principales cibles de l’avis de Herman Kouya. Il s’agit, énumère-t-il au-delà, des États africains signataires de la convention de l’UNESCO ; des organisations de la Société civile ; les spécialistes et experts du CERAV/Afrique. « Ce guide s’adresse d’abord aux États africains parce que c’est un guide d’assistance technique à ces derniers pour l’élaboration de leur rapport périodique. Il s’adresse également aux organisations de la société civile qui participe au développement. Parce que dans le processus d’élaboration des rapports périodique, l’UNESCO recommande la prise en compte des préoccupations des OSC. Qu’elles soient impliquées aussi bien dans l’élaboration des politiques nationales que dans l’élaboration des rapports périodiques. Le guide s’adresse enfin aux experts facilitateurs de CERAV qui peuvent l’utiliser pour conduire à bon port la rédaction des rapports périodiques des États demandeurs », a-t-il fait savoir.

Bien que présentant quelques limites, ce guide a le mérite de contenir en son sein des rudiments nécessaires à même d’aider les Etats africains à améliorer les contenus de leur rapports périodiques quadriennaux sur la convention 2005 de l’UNESCO selon Herman Kouya.

En rappel, le Centre régional pour les arts vivants en Afrique (CERAV/Afrique) est un centre de Catégorie 2, à vocation régionale officiellement créé au Burkina Faso en 2014.

Basé à Bobo-Dioulasso, capitale culturelle du Burkina Faso, ce centre a pour missions entre autres la promotion des arts vivants africains dans leur diversité ; la création et le renforcement des conditions nécessaires à l’épanouissement des capacités créatrices dans le secteur des arts vivants.

La convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles a été adopté le 20 octobre 2005 à Paris en France lors de la 33è session de la conférence générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Diakalia SIRI/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...