samedi, mars 2, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Crise à la FBF : A Bobo-Dioulasso, les clubs frondeurs maintiennent leur position

spot_img

Partager sur

La ligue régionale des Hauts-Bassins de football et les clubs frondeurs de la région, ont animé une conférence de presse, dans la matinée de ce jeudi 30 novembre 2023, au stade Wobi de Bobo-Dioulasso. Il s’est agi de la lecture d’une déclaration conjointe avec la ligue du centre pour rappeler à l’opinion publique leur position qui demeure toujours, le départ pur et simple de Lazare Banssé.

C’est la guerre de la communication entre la Fédération burkinabè de football et les clubs exigeant le départ du président Lazare Banssé. Le président de la fédération était sur le plateau de la télévision nationale le mardi dernier après une journée de médiation sans succès. Le président avait dit clairement qu’il ne démissionnera pas. Loin, il affirmait que cette crise était manipulée par « une main invisible » visant sa présidence.

A Bobo-Dioulasso, les acteurs du football invitent le président Lazare Banssé à ne pas déplacer le problème. « Notre lutte est basée sur des faits concrets. A chaque fois qu’il y’a un problème qui concerne la fédération, Banssé cherche un bouc-émissaire. En réalité aujourd’hui, il n’y’a plus de confiance entre les clubs de l’élite et le président de la fédération », a dit Amadou Bamba, président de la ligue régionale des Hauts-Bassins de football.

Pour les clubs frondeurs de la cité de Sya, c’est Lazare Banssé qui a radicalisé les positions. « À la rencontre de médiation, il nous a fait un cours magistral. Le fond et la forme n’ont pas pu permettre d’atteindre un résultat positif. Le problème de notre football est bien Banssé, et nous ne pouvons plus confier notre destin à ce monsieur », a lu le vice-président de la ligue régionale des Hauts-Bassins de football Gabriel Yaméogo.

Pour les acteurs du football de Bobo-Dioulasso, la médiation a échoué parce que « le médiateur avait un parti pris ». Selon eux, la fédération à travers Jean Yaméogo, président du CNOSB a tenté d’imposer sa solution d’où l’échec des médiations.  Malgré les terribles conséquences qu’engendrent la crise, aucune des deux parties ne veut fléchir.

Une chose est sûre, cette crise qui secoue le monde du football burkinabè est loin d’être terminée. La tête de Lazare Banssé semble prévaloir que la CAN 2024, à laquelle inspire les burkinabè.

L’atmosphère qui règne autour des étalons du Burkina Faso, malgré qu’aucun des deux camps protagonistes n’assume, n’annonce pas un bon présage. Si rien n’est fait, il serait difficile d’attendre mieux de Hubert Velud et ses hommes en Côte d’Ivoire.

Gaoussou OUEDRAOGO, collaborateur Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...