samedi, mars 2, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Des supporters de Kadré Désiré prêts à quitter le CDP

spot_img

Partager sur

Kadré Désiré Ouédraogo n’est pas le candidat déclaré du CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès), la sollicitation pour qu’il soit candidat ne provient pas de seuls militants du CDP. A contrario, Eddie Komboïgo doit démissionner de la présidence du CDP ; il ne fait pas le poids devant Roch Marc Christian Kaboré. C’est en substance le message des Mouvements et Initiatives qui soutiennent la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo (IKDO et MKDO) lors d’une conférence de presse tenue dans la mi-journée de ce samedi 6 juillet 2019 à Bobo-Dioulasso.

Cette sortie avait pour but de donner des explications relatives à la participation de militants CDP aux soutiens à Kadré Désiré Ouédraogo et la dénonciation de « la mauvaise gouvernance » du CDP par son président actuel Eddie Komboïgo.

Et tout à trac, le porte-parole du MKDO et de l’IKDO, Dr Salifou Ouédraogo, a laissé tomber en préambule à sa déclaration liminaire : « Lorsqu’une candidature transcende les partis politiques et OSC, chaque structure doit éviter d’être la dernière à venir jouer sa partition, surtout la structure d’origine ».

Selon les conférenciers, la déchéance actuelle ainsi que les querelles au sein de l’ex-parti majoritaire sont la faute à Eddie Komboïgo. D’ailleurs, disent-ils, « les instances dirigeantes du CDP actuellement sont remplies de responsables à crédibilité très faible : un passé trop discuté, un présent moins admiré et comment peuvent-ils rassurer sur un avenir proche comme 2020… Toutes les structures du parti sont actuellement irrégulières ». Ce depuis 2012, d’après eux.

Ils affirment par ailleurs que la section de Bobo comme toutes les autres sections CDP doivent être mises à plat ainsi que les sous-sections et les comités de base. Cela doit commencer par la démission du président Eddie lui-même.

Ces militants se disent prêts à démissionner du CDP et créer leur nouveau parti si toutefois Eddie Komboïgo reste campé sur sa position.

A signaler la présence à cette conférence de presse de membres influents du parti dont Alpha Yago, responsable en charge des organisations de la société civile (OSC) au sein du secrétariat exécutif national, ainsi que Salia Sanou, l’ex maire de Bobo et ex-secrétaire général du parti dans la province ; Fatou Ziba, ex-maire de l’arrondissement 3 de Bobo.

Wourodini Sanou

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...