dimanche, avril 14, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Festico 2020: des acteurs culturels imprégnés de leur rôle dans la lutte contre le terrorisme

spot_img

Partager sur

L’association Woka Kuma, en collaboration avec l’arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso a organisé un panel, ce mardi 25 février 2020 à la mairie dudit arrondissement. Le but de cette initiative est d’imprégner les acteurs culturels de leur rôle dans la recherche de paix et de cohésion sociale au Burkina Faso.

« Contribution des acteurs culturels dans la promotion de la paix et de la cohésion sociale ». C’est autour de ce thème que se sont déroulées les communications du panel initié par l’association Woka Kuma en collaboration avec l’arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso au profit d’acteurs culturels.

Selon Mahamadi Sinka, président de l’association Woka Kuma Burkina, ce panel a été initié en vue d’outiller les artistes afin qu’ils s’imprègnent du rôle qu’ils doivent jouer dans un Burkina en proie au terrorisme.

A en croire ses propos, le choix de ce thème est une interpellation aux acteurs culturels sur le fait que la lutte contre le terrorisme n’est pas que l’affaire des forces de défense et de sécurité. Il appartient aussi à chaque burkinabè de s’y impliquer.

Le Dr Doti Bruno Sanou, l’un des communicateurs à ce panel, attribut cette situation d’insécurité à un changement de cycle historique. Pour lui, chaque 1000 an, de nouvelles civilisations émergent. « Nous sommes dans la civilisation du moyen âge. Il s’agit de procéder à la création d’une nouvelle civilisation et les acteurs culturels ont un rôle important à y jouer » a-t-il expliqué.

Il poursuit en faisant comprendre que la violence que le monde connait aujourd’hui, ne prendra pas fin par les armes mais à travers une éducation. Et il est sûr que les œuvres culturelles au niveau mondial participeront à cette éducation et il appartiendra à chacun d’aborder ce cycle avec ses moyens notamment culturels et sociologiques.

En outre, le communicateur invite les intellectuels à faire des productions surtout scientifiques qui puissent permettre de saisir les valeurs culturelles à l’origine en vue de les actualiser.

A l’issue du panel, le docteur, historien de son état s’attend à ce que les acteurs culturels fassent des productions visant à développer l’humain, car pour lui, l’être humain est sacré et la caricature de cette valeur doit permettre d’attendrir les cœurs pour un monde de paix.

Du reste, le directeur régional de la culture des Hauts-Bassins, Aimé Frédéric Niampa, présent au panel a tenu à saluer l’initiative car estime-t-il, que c’est un cadre de partage d’expérience réussi du fait que les artistes aient fait des recommandations.

Il les a toutefois exhortés à persévérer afin que leurs œuvres puissent participer à la paix et à la cohésion au Faso.

LD

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...