mercredi, juin 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Fin de la crise à la FBF : Les clubs frondeurs annoncent leur retour sur le terrain

spot_img

Partager sur

Bonne nouvelle pour les amoureux du football. Le championnat national de football (Fasofoot), suspendu depuis plus d’n (01) mois suite à une crise qui oppose des clubs au président de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) va reprendre. Pour cause, les frondeurs, qui exigeaient la démission de Lazare Banssé, ont levé leur mot d’ordre de boycott. C’est au cours d’une conférence de presse animée ce samedi 30 décembre 2023 à Ouagadougou que l’annonce a été faite.

« Nous avons décidé de suspendre notre mot d’ordre de boycott des activités de la fédération burkinabè de football et déclarons que nous marquons notre disponibilité à reprendre les activités pour compter de ce jour 30 décembre 2023 », ainsi, les frondeurs annoncent-ils la fin de la crise et leur retour sur les terrains.

En effet, c’est dans une lettre en date du 13 novembre 2023 que 28 clubs de 1ère et 2ème division exigeaient la démission de Lazare Banssé, président de la Fédération Burkinabè de Football.

Entre autres raisons évoquées, le non-paiement des 25 % de retenue sur la bourse annuelle octroyée aux clubs, évalué à 84 millions FCFA. S’en est suivi une suspension du championnat national de football.

Une vue des conférenciers annonçant la fin de la crise

Face à cette crise qui risquait d’impacter négativement la participation des Etalons du Burkina à la CAN 2023 en Côte-d’Ivoire, le comité national olympique du sport Burkinabè (CNOSB), à travers son président, entame une médiation en vue de concilier les deux parties. Mais celui-ci ne réussira pas après deux (02) rencontres.

Fin de la crise, fruit de la médiation du ministre de l’agriculture

Suite à l’échec de la médiation du CNOSB, c’est le ministre en charge de l’agriculture, « mandaté par les plus hautes autorités du pays » qui va se saisir du dossier. « Le ministre en charge de l’agriculture, le Commandant Sombié Ismaël nous a, au nom des plus hautes autorités du pays, invité pour un autre niveau d’échange », indiquent les conférenciers.

Et c’est finalement lui, selon eux, qui parviendra à faire baisser la tension. « L’échange fut cordial et notre interlocuteur a exposé la vision du Président du Faso relative à la nécessaire cohésion sociale en général et à la crise qui sévit dans le football en particulier. Prenant en compte la situation sécuritaire du pays avec les possibles ramifications et la crainte d’utilisation perfide de cette crise , notre interlocuteur au nom du Président du Faso a demandé de voir dans quelle mesure nous pourrions aller vers la désescalade au nom de l’intérêt supérieur de la nation, tout en insistant sur l’attachement du gouvernement à créer les conditions d’un épanouissement certain des acteurs de football dans un climat apaisé et pour la prise en charge conséquente de nos activités », ont-ils fait savoir le contenu des échanges avec l’émissaire du chef de l’Etat.

Lazare Banssé pourra donc continuer de dérouler son programme

Touchés selon eux par l’approche menée par les autorités et conscients que la situation sécuritaire nécessite une union de tous les fils et filles, les frondeurs ont accepté selon eux, lever le pied. « Conscients que la reprise des activités footballistiques pourrait contribuer à l’apaisement, à un épanouissement de la population, source de résilience, nous avons après des échanges nourris, pris l’engagement d’aller vers la désescalade selon une feuille de route qui sera convenue par les parties », ont-ils martelés.

Jack Koné/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...