samedi, mars 2, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Fonds minier pour le développement local : au cœur d’un débat à Bobo

spot_img

Partager sur

Le 25 juillet 2019, s’est tenu à Bobo-Dioulasso un forum public organisé par le centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) en collaboration avec la fondation des médias d’Afrique de l’Ouest, Savane FM et Ouaga FM. L’objectif de cette rencontre a été de décentralisé ces débats qui auparavant ont eu lieu à Ouagadougou.

Pour le maire de Houndé, Dissan Boureima Gnoumou, les défis à relever pour la mise en œuvre de ce fonds est essentiellement la contribution de chaque partie.

Selon Inoussa Ouédraogo, le CNP-NZ dans l’organisation de ce forum est parti du principe que la loi sur le fond minier a été votée depuis 2015 mais que des difficultés perdure quant à son application. Il était donc opportun de regrouper l’ensemble des acteurs autour d’un même plateau afin de trouver la solution pour la mise en œuvre effective du fond minier pour le développement local.

Pour le maire de Houndé, Dissan Boureima Gnoumou, les défis à relever pour la mise en œuvre de ce fond est essentiellement la contribution de chaque partie. Notamment celle des sociétés minières à hauteur de 1% de leur chiffre d’affaire et la contribution du gouvernement à hauteur de 20% des royalties.

Dès le début, les sociétés minières ont estimé que le fonds minier était une nouvelle imposition ; a martelé Alain Yaméogo, directeur des affaires juridiques et des contentieux au ministère des mines et des carrières.

Pourtant dit-il, le gouvernement estimait qu’il s’agissait d’une contribution et non d’une imposition. Il a paru donc nécessaire de se réunir autour d’une même table afin d’aboutir à l’élaboration d’un projet de protocole pour la mise en œuvre de ce fonds.

Certaines sociétés et l’Etat ont convenu des termes du protocole et c’est un pas de gagné, suppose-t-il. L’autre étape est l’appréciation par le ministère en charge de l’économie. En ce qui concerne sa signature, aucune date précise n’est disponible pour le moment.

Par ailleurs l’effectivité du fond minier pour le développement local viendra un tant soit peu soulager les communes minières comme Houndé qui abrite une grande minière. A en croire le maire de cette commune, les besoins de la ville s’accroissent dû à l’affluence de la population causée par l’installation de la société minière. La commune ne peut ainsi à elle-seule déplore-t-il, répondre aux besoins de la population de Houndé.

D’où l’urgence pour lui, que les sociétés minières s’acquittent de ce fonds afin les communes qui les abritent puissent s’en servir pour répondre à certains besoin sociaux des populations.

Abdoul-Karim Sanon

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...