mercredi, juin 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Grand meeting de soutien à la Transition : L’Association Destin en Main invite les autorités à ne pas oublier la jeunesse (déclaration)

spot_img

Partager sur

Cette déclaration de l’Association Destin en Main (ADM), fait suite au meeting de soutien à la transition tenu le samedi 17 février 2024 à Ouagadougou.

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a échangé dans la matinée du 17 février 2024 à Ouagadougou, avec les représentants des Organisations de la société civile (OSC). Venus des 13 régions du pays et de la diaspora, ces acteurs de la veille citoyenne ont félicité le Président de la Transition pour les actions de reconquête du territoire national. Ils ont aussi partagé les préoccupations de leurs localités respectives avec le Chef de l’Etat qui a prêté une oreille attentive. L’ADM ne sait pas fait compter l’évènement. Une délégation de l’Association y a pris part. Elle invite les autorités de la transition à ne pas oublier la jeunesse.

Le discours du président Ibrahim Traoré à la veille citoyenne au Burkina Faso est probablement une allocution importante adressée à la population du pays. C’est un discours politique, social et économique qui avait pour objectif d’informer, de sensibiliser et même de mobiliser les citoyens sur des enjeux spécifiques. Ce fut un moment clé pour le Président de la Transition de communiquer des orientations, des décisions et des messages importants à la population.

Ainsi, au cours de cet échange, le Capitaine Ibrahim Traoré a abordé divers sujets tels que la sécurité, l’économie, et surtout la sortie des pays de l’AES de la CEDEAO. Pour le Capitaine Ibrahim TRAORE, cette décision se justifie par le fait que les pays de l’AES veulent conjuguer leurs efforts pour lutter efficacement contre le terrorisme. « Nous allons oser lutter dans l’AES et nous saurons vaincre », a-t-il indiqué.

Une décision courageuse que salue l’Association Destin en Main. Pour El Hadj Amadou Baba DAYO, Président national de l’ADM, si la sortie de la CEDEAO peut aider le Burkina Faso à retrouver sa stabilité d’antan, quoi de plus normal. « C’est vrai, cette décision ne sera pas sans conséquence sur nos peuples, mais si c’est cela notre Destin, nous devons y faire face, et cela ne doit pas nous empêcher d’avancer », a-t-il indiqué.

Le Président de l’ADM lance un appel au peuple burkinabè à être beaucoup plus courageux pour aller dans le sens de l’indépendance vraie et de la souveraineté retrouvée, comme le souhaite les autorités de la Transition. Aux autorités de la Transition, il les invite à s’armer de courage et à faire de la lutte contre le terrorisme leur priorité afin que les déplacés internes puissent rejoindre le plus tôt possible leurs localités et que le peuple burkinabè dans son ensemble puisse vivre paisiblement. C’est vrai, depuis la prise de pouvoir par le MPSR II, il y’a une nette amélioration de la situation sécuritaire. L’ADM encourage les autorités à toujours privilégier l’intérêt supérieur du peuple burkinabè.

Une vue des membres de l’ADM (Ph. archive)

A ce rendez-vous historique, c’est une foule immense en majorité des jeunes, tous acquis à la cause la cause de la Transition qui ont pris d’assaut le Palais des sports de Ouaga 2000. Une mobilisation saluée par le Président de l’ADM, qui voit en cela une forme d’expression du soutien de la jeunesse à la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré. Et lui-même l’a dit, « pour bâtir le Burkina nouveau dont nous rêvons tous, il faut une bonne dose de folie », la jeunesse burkinabè est une fraction de cette folie. L’ADM invite donc les autorités à soutenir cette jeunesse, car il y va de l’avenir de notre pays. Pour El Hadj Amadou Baba DAYO, il est nécessaire que cette jeunesse ne soit pas oubliée. C’est pourquoi il invite les autorités à trouver de quoi occuper la jeunesse, car elle est prête à servir le pays.

La création d’entreprises dans les différentes régions, la réalisation d’aménagements hydro-agricoles, la construction d’infrastructures routières, entre autres, sont des actions que la Transition peut mener en faveur de la jeunesse, car cette jeunesse est une force du développement de notre nation. Et l’ADM rappelle au Capitaine Ibrahim TRAORE qu’il incarne l’espoir de tout un peuple et ne doit donc pas échouer.

L’ADM invite le peuple burkinabè à soutenir les autorités dans leur élan de recherche de souveraineté intégrée dans les domaines socio-économiques.

Elle salue et félicite les membres de la coordination nationale de la veille citoyenne pour leur soutien multiforme à la transition.

Puisse Dieu et les mannes de nos ancêtres protègent le Burkina Faso !

ADM, ensemble prenons notre Destin en main

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...