mercredi, juin 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Hauts-Bassins : Face-à-face entre la gouverneure et les forces vives de la province du Kénédougou

spot_img

Partager sur

La gouverneure de la région des Hauts-Bassins a, dans le cadre d’une tournée de prise de contact, échangé avec les forces vives de la province du Kénédougou dans la matinée du lundi 15 janvier 2024 à Orodara.

Ce face-à-face entre Mariama Konaté et les forces vices de la province du Kénédougou, trois (03) mois après son arrivée à la tête de la région, est une manière pour elle de prendre langue avec ces dernières, partager avec elles sa vision mais aussi et surtout, solliciter leur accompagnement pour relever les défis du moment.

« Cela fait en gros trois (03) mois que je me suis vue confier les rênes de la gestion administrative de la région des Hauts-Bassins. S’il est vrai que cela constitue une promotion pour moi en tant que commis de l’Etat, force est de reconnaitre qu’il s’agit là d’un véritable défi à relever dans ce contexte marqué par l’insécurité et l’instabilité de tout genre » a-t-elle rappelé ses interlocuteurs.

Mariama Konaté décline sa vision aux forces vives de la province du Kénédougou

Consciente qu’elle ne pourrait, à elle-seule relever ce défi, la gouverneure dit avoir donc voulu cette rencontre pour solliciter l’accompagnement des populations du Kénédougou. « Ce défi, quelque soient mes capacités et ma volonté, je ne saurai le relever seule. Je ne saurai le relever sans votre soutien et votre accompagnement. C’est pourquoi, j’ai voulu cette rencontre afin de prendre véritablement contact avec vous et de solliciter une fois de plus votre accompagnement et votre soutien pour accomplir au mieux cette noble mission au grand bonheur de toutes les âmes qui vivent sur le territoire régional et au-delà » a-t-elle laissé entendre.

De l’engagement et du soutien des populations du Kénédougou, elle n’a d’ailleurs pas de doute car, ancienne secrétaire générale de la région, elle a pu être témoin de leur engagement aux côtés de son prédécesseur : « J’ai été témoin de votre engagement, de votre don de soi et de votre dévouement aux côtés de mon prédécesseur. Mais l’exercice de ce matin en vaut la peine car je compte véritablement sur vous, forces vives de la province du Kénédougou pour encore plus d’engagement et de sacrifice pour non seulement consolider les acquis et aussi et surtout engranger plus de résultats ».

Les priorités de l’heure…

Par ailleurs, les enjeux ne sont pas forcément les mêmes selon elle. C’est pourquoi, dit-elle, « il sied que nous accordons nos violons pour non seulement harmoniser les différentes vues mais aussi et surtout pour savoir s’unir autour de l’essentiel ».

Des forces vives fortement mobilisées pour écouter la gouverneure

A propos dit-elle, les priorités du Chef de l’Etat sont sans ambigüité. Et ce sont, rappelle-t-elle, la reconquête totale de l’intégrité territoriale de notre pays, l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire, la lutte contre la corruption sous toutes ses formes et le développement socioéconomique de notre pays.

Pour la reconquête du territoire national, elle a invité les populations de la province du kénédougou à s’investir véritablement.

Cela exige dit-elle, « un sincère engagement aux côtés des FDS et VDP pour leur insuffler encore plus d’énergie et de courage ». « Comme vous le savez bien, l’heure est à la traque de l’ennemi. Faites-en sorte à ne jamais constituer une entrave au bon déroulement des opérations militaires » a-t-elle insisté.

Les Hauts-Bassins, une région stratégique pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire

Pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire, la gouverneure a indiqué que la région des Hauts-Bassins, au regard de ses nombreuses potentialités agro-sylvo-pastorales peut jouer un rôle important.

Du reste, a-t-elle rappelé que les autorités de la transition comptent avec cette région pour relever ce défi. C’est pourquoi elle a exhorté les forces vives de la cité du verger, notamment les productrices et producteurs à s’engager davantage en vue de l’atteinte des objectifs escomptés.

Une démarche saluée par les uns et les autres

De la lutte contre la corruption, elle en appelle au sens de responsabilité de l’ensemble des travailleurs du public comme du privé mais aussi des populations dans leur ensemble.

Les populations saluent et posent des doléances…

Cette initiative de la gouverneure a été saluée à sa juste valeur par les populations qui voient en cela, l’importance que la première autorité de la région place en elles.

De façon unanime, tous se sont engagés à se tenir aux côtés de la gouverneure pour relever les défis de la région mais aussi du Burkina Faso tout entier. « Cette initiative nous motive d’avantage » a indiqué la coordinatrice provinciale des femmes du Kenedougou, Bernadette SANOU.

Aussi, se sont-elles engagées à œuvrer pour la promotion de la cohésion sociale, gage de la réussite de la lutte contre le terrorisme.

La gouverneure et sa suite se sont entretenus à huis clos avec le haut commissaire de la province

L’occasion faisant le larron, les populations de la province du Kénédougou ont mis à profit la présence de la gouverneure pour porter à sa connaissance quelques difficultés que connait la province.

Ce sont entre autres l’état des routes dans la province, l’insuffisance de retenues d’eaux pour la production, l’état du matériel au CMA.

En marge des échanges avec les forces vives de la province du kenedougou, la gouverneure et sa suite ont rendu visite aux autorités religieuses et coutumières, à la maison de l’enfance André Dupont de Orodara, au palais de justice et la société Babali.

Romuald Somda/correspondant à Orodara

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...