mardi, juin 18, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Hauts-Bassins : La traditionnelle montée des couleurs nationales respectée à l’ENEF

spot_img

Partager sur

L’école nationale des eaux et forêts (ENEF), sise à Dinderesso à une quinzaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso, a accueilli dans la matinée de ce mardi 06 février 2024 la traditionnelle cérémonie de montée des douleurs nationales dans la région des Hauts-Bassins. C’est la gouverneure de la région Mariama Konaté qui a présidé la cérémonie.

Dans la région des Hauts-Bassins, c’est une tradition. Chaque premier mardi du mois, les corps constitués et forces vives de la région se retrouvent dans un service administratif pour procéder à la montée des couleurs nationales. Question pour eux de célébrer et réaffirmer leur appartenance à une même nation.

Pour ce 2ème numéro de l’année, c’est l’école nationale des eaux et forêts qui a accueilli les corps constitués et vives de la région.

Une vue des corps constitués et forces vives de la région à la cérémonie

Et comme cela est de coutume, la montée des couleurs nationales est une tribune pour la première autorité administrative de la région de partager avec les uns et les autres, les informations qui touche à la vie de la région mais aussi de la nation tout entière.

Ainsi, il a été question pour la gouverneure de la région de passer en revue au cours de cette montée des couleurs, les priorités actuelles du chef de l’Etat. « Au-delà de la lutte contre l’insécurité, il est désormais question de tout ce qui constitue une entrave au bon fonctionnement de l’administration dans toute sa diversité. Il s’agit notamment, de la corruption, l’absentéisme chronique au bureau ou encore des retards et absences non justifiés, du manque de rigueur et de la lenteur dans le traitement des dossiers des usagers clients et j’en passe » a indiqué Mariama Konaté qui par ailleurs, a invité les corps constitués de la région à les observer « avec toute l’attention requise ».

Tous les responsables administratifs ont déjà été instruits de faire de ces priorités leur cheval de bataille au cours de cette année 2024, insiste-t-elle.

Mariama Konaté, gouverneure de la région des Hauts-Bassins

La gouverneure a aussi rassuré qu’elle ne managera aucun effort « pour que cette bataille déjà annoncée par les plus hautes autorités soit menée dans la région des Hauts-Bassins avec toute la rigueur que cela exige ».

La lutte contre le terrorisme et la dernière actualité en date, et non des moindre, la sortie de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) de la CEDEAO se sont aussi invités à cette cérémonie. « A défaut d’être sur le terrain pour conter l’ennemi, nous devrions pouvoir nous illustrer par notre sens de responsabilité et de patriotisme dans toutes nos tâches quotidiennes. La patrie, c’est tout ce qui nous unit. Et quand elle se trouve menacer, chacun à son niveau devrait pouvoir contribuer avec honneur et fierté à sa défense. Nos devanciers l’ont démontré, quand il s’est agi pour eux, de reconstituer ce territoire en 1947. Aujourd’hui il n’est point question pour nous, de laisser sombrer le Burkina Faso. On ne le dira jamais assez, il n’y a pas que les FDS et VDP qui sont concernés par cette lutte. Chacun à son niveau doit s’armer de courage dès maintenant » a indiqué la gouverneure

Les forestiers se sont dits honorés d’accueillir cette cérémonie de montée des couleurs nationales

Elle a par ailleurs invité les uns et les autres à prêter main forte aux autorités dans leur décision de quitter la CEDEAO qui selon elle, ne sera pas sans difficultés.

Jack Koné/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...