dimanche, juin 16, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Houndé : Des manifestants exigent le relèvement de 2 responsables de sécurité

spot_img

Partager sur

La matinée de ce samedi 13 janvier 2024 a particulièrement été tendue à Houndé, chef-lieu de la province du Tuy. Une manifestation d’humeur de populations, demandant le relèvement de deux (02) responsables de sécurité pour des comportements jugés « pas corrects », a occasionné le blocus de la route nationale numéro 1 (RN1) pendant un moment, perturbant ainsi le trafic au niveau de la ville.

A tort ou à raison, les manifestants accusent les deux (02) responsables de sécurité incriminés d’avoir des « comportements indignes » des forces de défense et de sécurité.

En effet, selon un des responsables de la coalition de la jeunesse consciente de Houndé (CJCH), organisatrice de ce mouvement d’humeur, tout serait lié à la gestion des volontaires pour la défense (VDP) de la patrie de la localité.

« Depuis un moment, nous avons décrié le mauvais comportement de certains VDP qui se rendraient sur des sites miniers artisanaux pour entre autres, collecter des taxes ; ce qui ne fait pas parti de leur mission. A plusieurs reprises, nous avons attiré l’attention des autorités, notamment les responsables en charge de leur gestion pour essayer de les recadrer.  Mais jusque-là, rien n’est fait. Pire, nous avons appris que ces 2 responsables de sécurité ont un lien avec le comportement tant décrié de ces VDP » a expliqué ce responsable joint au téléphone par la rédaction de Ouest Info.

C’est pour cela que les manifestants, soucieux de l’importance de la cohésion entre les forces combattantes et les populations dans le contexte actuel du Burkina Faso marqué par la lutte contre le terrorisme, exigent l’extirpation de « ces deux mauvaises graines » des rangs des FDS de Houndé.

Pancartes en mains, scandant les noms des deux (02) de sécurité, les manifestants ont investi la route nationale numéro 1 qui traverse la ville pour mieux se faire entendre. « Nous leur donnons un ultimatum de 2 heures de temps pour quitter la ville. Si ce n’est pas fait, nous allons dormir sur la route » lance un des meneurs du mouvement.

Très vite, une mission de la gendarmerie de Bobo-Dioulasso s’est déportée sur le terrain avec pour mission de calmer les tensions. Après des échanges avec les manifestants au cours de laquelle « leurs préoccupations ont été notées », engagement a été pris de recadrer les VDP. Quant aux responsables de sécurité décriés, des mesures disciplinaires sont annoncées à leur encontre.

Une approche appréciée par les manifestants qui n’ont pas manqué de s’investir activement auprès des forces combattantes pour la reconquête du territoire national. C’est ce qui justifie d’ailleurs selon eux, leur action de ce matin !

Jack Koné/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...