jeudi, juillet 18, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Musique: Batiéba Traoré met son premier album sur le marché discographique

spot_img

Partager sur

Le premier album de l’artiste musicien burkinabè Batièba Traoré a été lancé le samedi 25 janvier 2020 à Bobo-Dioulasso. Et c’est devant les professionnels de médias de la ville que l’album a été présenté aux mélomanes.

« Sama yaye » qui signifie en français « hommage à la femme » est le nom du premier album de l’artiste Burkinabè Batièba Traoré. Chanté dans diverses langues, la langue wôlôf occupe plusieurs titres de l’album. Il justifie l’utilisation de cette langue par le fait qu’une femme wôlôf l’ait beaucoup soutenu dans ses moments de galère en France.

C’est donc une manière pour lui de rendre hommage à cette dernière. Selon Batiéba Ouattara qui représentait l’artiste au présidium de la présentation de la nouvelle sortie discographique de l’artiste, c’est un album de six titres dans lequel Batièba Traoré laisse tout son talent s’exprimer.

Dans l’album, l’auteur chante l’amour, la paix entre les peuples, dénonce l’hypocrisie de l’être humain et dit non aux guerres. Il rend aussi hommage à toutes les femmes du monde entier en général et à sa mère en particulier. Batièba Traoré dit être encré dans la culture de son pays.

Toute chose qui l’a permis de booster sa carrière car il parvient selon lui à chanter dans une diversité de langues africaines mais aussi en langues occidentales dont le français et l’anglais.

En effet, les titres de l’album de Batiéba Traoré parlent de ses origines et s’adressent aux dirigeants africains mais aussi à la jeunesse en quête d’espoir. Selon son porte-parole Batièba Ouattara, le lancement de l’album sera suivi de sa promotion dans les radios locales et même nationales.

Par ailleurs, l’artiste envisage organiser un concert au Burkina Faso à l’endroit de ses mélomanes dans les jours à venir.

Précisons que l’artiste Mohamed Batièba Traoré est né en 1980 à Bobo-Dioulasso dans une grande famille de forgeron. Et c’est en 1998, qu’il s’intéresse à la musique et va s’y consacrer pour devenir aujourd’hui un artiste international.

LD

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...