mardi, juin 25, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Normes de qualité au Burkina : L’ABNORM sensibilise des acteurs à Ziniaré

spot_img

Partager sur

L’Agence Burkinabè de Normalisation, de la Métrologie et de la qualité (ABNORM) a organisé le mardi 14 novembre 2023 à Ziniaré, un atelier d’information et de sensibilisation sur l’importance de la normalisation au profit d’une soixantaine d’acteurs.

C’est dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de la normalisation (JMN), célébrée chaque 14 novembre, que l’Agence Burkinabè de Normalisation, de la Métrologie et de la qualité (ABNORM) a organisé cet atelier en vue de permettre une appropriation des normes par les acteurs.

Le présidium à l’ouverture de l’atelier d’information et de sensibilisation sur les normes de qualité

La norme en effet, « est un outil indispensable dans tous les secteurs d’activités et intervient comme un instrument technique qui permet d’améliorer la qualité des produits et services afin d’impulser le développement et d’assurer efficacement la protection du consommateur ».

Cet indicateur de qualité ainsi que ses enjeux restent cependant méconnus par nombre d’acteurs économique, à en croire les responsables de l’ABNORM.

C’est pour cela que l’ABNORM, dans le cadre de la commémoration de l’édition 2023 de la Journée Mondiale de la Normalisation qui se tient sous le thème, « les normes au service des objectifs de développement durable (ODD) », a initié cet atelier d’information et de sensibilisation au profit d’une soixantaine d’acteurs.

Dr Jean Paul Bakoue karama est le représentant du directeur général (DG) de L’ABNORM par ailleurs communicateur à cet atelier. Pour lui, « la normalisation est une activité au cours de laquelle on élabore des normes qui sont l’exigence de la qualité d’un produit ou d’un service ».

Dr Jean Paul Bakoue karama, représentant du directeur général (DG) de L’ABNORM à l’atelier

Pour lui, le thème de cette édition de la JMN est plus que d’actualité. « Les objectifs de développement durable (ODD) visent à atténuer les inégalités sociales, à développer une économie durable mais aussi à lutter contre les changements climatiques », a-t-il rappelé avant d’indiquer que l’on ne saurait donc « atteindre ses objectifs sans une coopération des différents partenaires et acteurs ».

De la soixantaine des participants à cet atelier, l’ABNORM attend une appropriation des normes et surtout leur application dans leurs domaines d’activités respectifs pour non seulement améliorer la compétitivité de leurs produits sur le marché mais aussi et surtout, pour le bien-être des consommateurs.

C’est ainsi, martèle le représentant du directeur général de l’ABNORM, qu’ils pourront saisir les opportunités qui s’offrent à eux. « La normalisation est le passeport des produits », a-t-il caricaturé.

Une vue des participants à l’atelier

Pour rappel, l’ABNORM est l’organisme chargé entre autres de la mise en œuvre de la politique nationale en matière de normalisation au Burkina Faso par l’élaboration et la diffusion des normes et aussi par la sensibilisation sur les normes de qualité. Il existe de nos jours au Burkina Faso, 767 normes de qualité.

Irène Tiemtoré, correspondance particulière à Ziniaré/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...