dimanche, juin 16, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Nouna : La population réclame plus de sécurité

spot_img

Partager sur

Le Mouvement Sauvons la Kossi a organisé une marche ce 15 février 2024. Il a mobilisé des milliers de populations pour interpeller les autorités sur la dégradation de la situation sécuritaire dans la province.

La Kossi fait face à l’hydre terroriste depuis plusieurs années. De nos jours, la principale voie qui traverse la province, la RN 14, est sous contrôle des groupes terroristes et n’est praticable que par convoi sécurisé.

La fourniture d’électricité est en rupture depuis plusieurs mois même s’il a eu lieu une réparation récemment mais qui n’a duré que deux jours soit du 10 au 13 février 2024.

En dehors de toutes ces difficultés, il y a le déguerpissement d’une quarantaine de villages dont des chefs-lieux de communes. Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est la sommation des habitants de 3 villages de déguerpir dans la soirée du 14 février 2024.

Ainsi, le Mouvement Sauvons la Kossi a appelé les populations dans la rue ce 15 février. Plusieurs milliers d’habitants ont répondu à l’appel. Du plateau du CELPAC au rond-point Ouezzin Coulibaly, les manifestants ont rallié le Haut-Commissariat de Nouna. Là, ils ont transmis des recommandations au Haut-commissaire, Noufo Dembélé.

Les marcheurs reçus par le haut commissaire de la province de la Kossi

Il s’agit entre autres de la libération de la RN14, du retour des déplacés et de la sécurisation totale de la province. Les manifestants ont aussi fait savoir qu’ils ont foi en la détermination de la Transition et du Président Ibrahim Traoré à bouter le terrorisme hors de notre pays.

Le Haut-commissaire, lui, a expliqué aux marcheurs que les FDS et VDP se battent au quotidien pour répondre aux aspirations des populations. Il leur a ainsi demandé de la patience tout en leur signifiant que leurs préoccupations seront transmises aux premiers responsables du pays.

Au-delà de cette marche, une opération ville morte a été décidée à Nouna. Elle s’étend du 15 au 17 février 2024. A cette période, les populations camperont au rond-point Ouezzin Coulibaly et aucun service public ni privé ne devrait ouvrir ses portes.

H H/correspondant à Nouna

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...