mardi, juin 25, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Perturbation des cours dans le mois de décembre : l’AEEEF appelle les élèves des Hauts-Bassins à s’en démarquer

spot_img

Partager sur

L’association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso (AEEEF) était face à des professionnels de médias dans l’après-midi de ce mardi 10 décembre 2019 à Bobo-Dioulasso. Objectif, inviter leurs camarades à se démarquer des perturbations des cours en ce mois de décembre.

« A un moment où nos forces de défenses et de sécurité (FDS) sont sollicitées sur de multiples fronts de combats pour la défense de nos libertés face au terrorisme, au moment où des centaines d’établissement sont fermés du fait des attaques terroristes, obligeants des milliers d’élèves à rester à la maison ou à se déplacer, au moment où les enseignants sont devenus la cible de ces hors-la-loi, des jeunes scolaires ou soi-disant scolaires, dissimulés sous des cagoules, munis d’armes blanches, se déplacent à moto dans des établissement scolaires de Ouagadougou pour y semer le désordre par des jets de pierres, des perturbations de cours et des scènes d’intimidation divers » a regrette Elvis Somda, président de l’AEEEF pour qui, la ville de Bobo-Dioulasso n’est pas à l’abris de tels agissements.

Elvis Somda, président de l’AEEEF

« Des sources crédibles font cas des mêmes phénomènes signalés dans certains établissements de Bobo-Dioulasso et des SMS d’incitation à la violence et pour des perturbations de cours sont en train d’être véhiculés. Pour nous, ces actes de violences sont inacceptables » s’est indigné le président de l’association.

Par cette conférence de presse aux allures d’une assemblée générale, il s’est agit donc pour l’association d’inviter les élèves notamment ceux de la région des Hauts-Bassins, à être des acteurs de maintien de paix, à s’abstenir de toute agitation pouvant perturber le processus normal des cours en ce démarquant de tout mouvement de nature à perturber les études en ce mois de décembre.

Soucieuse du bon déroulement de l’année en cours, l’association, tout en condamnant avec la plus grande fermeté ces actes de « vandalisme inqualifiables », dit s’engager au côté de la communauté éducative à tout mettre en œuvre pour maintenir au sein des établissements de la région des Hauts-Bassins, une quiétude et un bon déroulement des cours.

Les élèves invités à se démarquer de toute perturbation des cours

S’adressant aux élèves, le président de l’association estime qu’ils ont leur part à jouer dans la lutte contre le terrorisme et l’insécurité. Il s’agit pour lui tout simplement, de ne pas compliquer davantage la tâche déjà difficile des FDS par des actes d’indisciplines et de faire en sorte à créer un climat propice dans les différents établissements scolaires. En sus, Elvis Somda appelle à la retenu et au sens de la responsabilité de tous.

En rappel, ces mouvements d’humeur ont débuté en 1998 suite à l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, et depuis lors, le mois de décembre est resté agité en milieu scolaire et estudiantin pour dit-on, demander vérité et justice pour le regretté.

LD

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...