lundi, juin 17, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Place et rôle de la culture dans la recherche de la paix : Le CERAV/Afrique pose le débat à Bobo

spot_img

Partager sur

Le centre régional pour les Arts vivants en Afrique (CERAV/Afrique) a organisé, dans la matinée de ce jeudi 23 mai 2024 à Bobo-Dioulasso, une conférence publique autour du thème, « la promotion des valeurs de la diversité culturelle et le dialogue interculturel pour la paix et le développement durable en Afrique ».

Cette conférence publique qui a réuni plusieurs acteurs, s’est tenue dans le cadre de la première édition de la semaine du CERAV/Afrique et de la célébration de la journée mondiale de la diversité culturelle, pour le dialogue et le développement.

Instrument qui contribue à la recherche d’une paix durable et à la construction d’un monde meilleur à travers la promotion de la diversité des expressions culturelles et du dialogue interculturel ; le CERAV/Afrique entend à travers cette conférence publique, apporter sa pierre « à la recherche de la paix en Afrique en général et particulièrement dans le Sahel qui, depuis plusieurs décennies, est le théâtre des crises pour diverses raisons ».

Une vue des participants à la conférence publique

« L’organisation de cette conférence se veut une contribution du CERAV/Afrique à la recherche de la paix en Afrique à travers l’acceptation de l’autre dans toutes ses dimensions, dans toute sa diversité » a indiqué le délégué général du CERAV/Afrique, Herman Pouya.

Pour lui, cette conférence doit servir une fois de plus, « de cadre pour nous interpeller sur la place réelle et le rôle de la culture dans la recherche de la paix et la cohésion sociale si chères et si nécessaires pour notre continent en général, et pour notre cher pays en particulier ».

Herman Pouya, délégué général du CERAV/Afrique

Et le secrétaire général représentant le ministre en charge de la culture, Fidèle Tamini de saluer la dynamique enclenchée par le CERAV/Afrique à travers cette conférence publique. Ce qui traduit d’ailleurs selon lui, « de la disponibilité des acteurs, des experts et des professionnels de la cuture au niveau national, régional et international à fédérer leurs intelligences face aux défis que pose la diversité culturelle et le dialogue interculturel pour la paix et le développement en Afrique et dans le monde ».

« Dialogue interculturel, gage de paix et de cohésion sociale » et « diversité culturelle et développement durable » sont les sous-thèmes des deux (02) interventions qui ont constitués le menu de cette conférence de presse.

Respectivement développées par Issiaka Sourwema et Francisco D’Almeida, ces interventions ont permis aux communicateurs de faire un tour d’horizon de la place et du rôle de la culture dans la recherche de la paix.

L’ancien ministre Issiaka Sourwema, communicateur à la conférence publique

De façon unanime, tous ont reconnu que la diversité culturelle, contrairement à ce que certains pourraient penser, constitue un facteur pour un développement durable et une paix durable.

Pour rappel, le Centre Régional pour les Arts Vivants en Afrique (CERAV/Afrique) en tant que Centre de catégorie 2 placé sous l’égide de l’UNESCO est un instrument de coopération et d’échanges qui a pour objectif général d’accompagner en Afrique, la mise en œuvre de la Convention de 2005 de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, d’appuyer le développement et la mise en œuvre de politiques et mesures favorisant la diversité des expressions culturelles et de faciliter les échanges d’informations et le partage de bonnes pratiques.

Abdoulaye Konkombo/stagiaire (Ouest Info)

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...