jeudi, juillet 18, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Pratiques illicites de promotion foncière à Bobo : Le PDS interpelle les sociétés immobilières

spot_img

Partager sur

La délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a tenu, ce mardi 20 février 2024, un cadre d’échanges et de dialogue avec les responsables d’agences immobilières de la ville de Sya et périphéries. Objectif, interpeller certaines d’entre eux sur des pratiques illicites de promotion foncière constatées dans certaines zones périphériques malgré l’interdiction de ces activités. 

C’est un cadre d’échanges souhaité par Laurent Koutoukou Kotogom, Président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso en vue de prendre langue avec les différents responsables de structures de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.

Ce conclave selon le Président de la délégation spéciale communale vise « à faire un tour d’horizon des réalités de terrain actuellement en matière de promotion foncière dans la ville de Bobo-Dioulasso qui, je le rappelle aux termes de la nouvelle loi sont des activités interdites ».

Une vue de responsables de sociétés immobilières à la rencontre

Malheureusement, au constat, a fait savoir le PDS il y a des agences immobilières et des particuliers qui ont des droits de propriété sur certaines terres et qui s’adonnent à leur morcellement à des fins de promotion foncière.

Ces pratiques pour le moins illicites, favorisent, rappelle le PDS, la floraison d’habitats spontanés qui,  à la longue,  constitueront des entraves à la question de l’apurement du passif foncier dans la commune. « Donc nous avons appelé les promoteurs aujourd’hui à la compréhension et à la sensibilisation de leurs paires pour que cessent ces activités et pour que nous puissions nous conformer à la nouvelle loi », a dit Laurent Koutougou Kotogom.

Du reste, le PDS met en garde d’éventuels demeurants. « Aux demeurants, nous allons prendre les dispositions avec la force publique pour aller remettre les espaces en état, arracher les bornes et éventuellement les constructions qui pourraient être bâties dans ces conditions », le PDS s’est-il voulu clair.

Laurent Koutoukou Kotogom, président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso

Président de l’Association des promoteurs immobiliers des Hauts-Bassins, Éric Kientéga a salué cette initiative du premier magistrat de la commune. Pour lui, il faut que le secteur de la promotion foncière et immobilière soit mieux structurée au profit de tous.

Ainsi, fait-il savoir « il y a des brebis galeuses qui se passent pour des promoteurs immobiliers qui n’ont aucun document. Ils morcèlent des terrains qu’ils vendent et collent cela sur le dos des promoteurs immobiliers. Pourtant ce n’est pas ça ».

Eric Kientega, président de l’association des promoteurs immobiliers de la région des Hauts-Bassins

Cependant, promet-il qu’un travail de sensibilisation sera fait pour mettre en garde ces personnes. Du reste, invite-t-il les autorités « à éviter les lenteurs administratives ». « Depuis juillet, nos activités sont suspendues. Il n’y a pas de résultats ou feu vert. Il faut que l’Etat évite les lenteurs administratives et que la commission qui a été mise en place pour examiner les dispositions transitoires à adopter puisse livrer les conclusions pour que nos activités reprennent », a interpelé Eric Kientéga.

En rappel, la Commission en question se réunit ce mardi 20 février en conclave à Koudougou pour un examen de dix jours de ces dispositions transitoires.

Diakalia Siri/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...